Epargne et Brexit : comment faut-il agir ?

0

La sortie de la Grande-Bretagne de la zone euro a créé un vent de panique dans tout le secteur financier, non seulement en France, mais à l’échelle internationale. Les actions des banques dégringolent, les assurances vies perdent de leur revenu et les placements en bourse sont incertains. Il faut pourtant trouver une solution pour ne pas perdre toutes ses économies. Reste encore à savoir « Laquelle ? ».

Le Brexit : Pour quelle action misée ?

Les investisseurs sachant apprécier les risques de ce marché volatil, généré par le Brexit, sont les seuls à trouver goût à la situation actuelle. Et l’hésitation des professionnels de la bourse quant aux actions à éviter et ceux à privilégier ne rassurent pas les particuliers. Tout ce que les experts ont su dire jusqu’à présent est de ne pas épargner dans les valeurs en livre sterling.

Quoique tout le monde s’accorde à dire que les placements avec un portefeuille d’annuité n’ont rien à craindre. S’il faut opter immédiatement pour un placement, ce type de compte, avec leur réserve en cas de baisse du marché, reste la meilleure alternative. Mais force est de constater que les prix de ces prestations ont été gonflés depuis peu.

Effet du vote du Brexit, une situation passagère

On espère toujours que d’ici quelques semaines ou quelques mois, le vote positif du Brexit sera nul et non avenu. La situation risque donc d’être passagère. Par conséquent, il n’y a pas de quoi stresser. Le mieux est toujours d’attendre l’évolution du marché pour trancher dans un sens ou dans un autre.

En tous les cas, un crash n’est pas envisageable. Selon les analystes, l’évolution à la baisse risque de vous faire perdre de l’argent, certes, mais pas au risque de créer une faillite de la bourse comme ce fut le cas il y a quelques années.

 

Partager >>

A propos de l'auteur