Mutuelle; Après la réforme Touraine, la facture des patients devient plus salée

0

Après la décision du gouvernement sur le fait de réduire la prise en charge des mutuelles santé, on peut dire que le résultat ne correspond pas tout à fait ce que l’on s’y attendait. L’idée de forcer les médecins en profession libre à arrêter les surcharges de tarif a eu un effet contradictoire.

La colère commence donc à gronder parmi les particuliers qui doivent sortir de leur poche une certaine somme pour leur soin.

Mutuelle; La reforme Touraine : en quoi consiste-t-elle ?

La reforme Touraine, comme son nom l’indique est une initiative du ministre de la Santé Marisole Touraine. Elle a été mise en application en 2003 et se donnait alors pour but de forcer les médecins du secteur 2 d’arrêter la majoration excessive de leurs horaires et de leur facture par la même occasion. Pour y parvenir, une loi a été mise en place, une loi qui indique qu’une limite des remboursements des mutuelles santés doit être adoptée a été votée. Désormais, les assureurs ne peuvent plus prendre en charge les soins des Français au-delà du plafond accordé par la Sécurité sociale.

Mutuelle Santé; Les assureurs aux buchés face à cette reforme

Cependant, dans la mesure où les praticiens n’ont pas revu leurs tarifs à la baisse et continuent de prendre la même somme à leur patient, les particuliers doivent désormais payer de leur poche la différence. Une somme qui peut facilement atteindre plusieurs centaines d’euros lors d’une intervention chirurgicale. Et dans la mesure où même une somme de 16 euros pour la consultation médicale pour un rhume, des conséquences non négligeables dans les finances sont à prévoir, le remue-ménage commence. Ne comprenant pas les pourquoi ni le comment de la situation, ils prennent souvent en grippe les assureurs. Alors que ces derniers n’y sont pas pour grand-chose.

Partager >>

A propos de l'auteur