Choix de la mutuelle santé, pas si simple pour les fonctionnaires

0

Quand on est fonctionnaire, la question de la mutuelle santé est souvent problématique. En effet, le choix entre le fait d’opter soi-même sa mutuelle santé ou faire confiance à l’administration n’est pas si simple. Car, entre les inconvénients des aides de l’administration et la facture salée des prestataires indépendants, on ne sait plus où se donner la tête. Face à cela, il convient de se demander la question : « Quelle est la meilleure solution à opter ? ».

Mutuelle Santé pour Fonctionnaires : Les appels d’offres pas très avantageux lancés par l’administration

Il faut comprendre que les employeurs de l’Etat ne sont pas tenus d’une obligation de la mise en place d’une mutuelle santé pour ses salariés. Bien sûr, cela n’empêche pas que certaines collectivités lancent un appel d’offres pour aider ses employés en ce sens. Mais les prestations proposées par les appels d’offres cachent souvent de nombreux vices. Il convient ainsi de bien s’y renseigner avant de signer un quelconque contrat.

Fonctionnaires : Faut-il donc souscrire soi-même à une mutuelle santé ?

Face à cette situation, il serait ainsi mieux de chercher et de souscrire soi-même à une mutuelle santé. De cette façon vous serez sûr d’avoir les meilleures prestations au meilleur prises.

Par contre pour le versement des cotisations, il ne faut pas trop compter sur les collectivités. Selon les études, seuls 41 % des services publics possèdent des fonds pour aider les salariés dans la souscription d’une mutuelle santé en 2014. Et encore, la cotisation ne sera que de 6 euros pour les employés de l’éducation nationale alors que cela peut atteindre les 120 euros pour le ministère des Affaires étrangères.

Pour le premier cas, on est très loin des 24,50 euros par mois que l’administration s’engageait à payer.

Partager >>

A propos de l'auteur