Quand le taux de l’assurance emprunteur prend de l’importance par rapport au taux d’un prêt immobilier

0

Avec la baisse conséquente des taux d’intérêt d’un prêt immobilier, le taux d’assurance emprunteur gagne en importance. Ceci met les investisseurs immobiliers dans une situation à double tranchante. D’un côté, ils peuvent se réjouir de la baisse pour optimiser leur investissement. D’un autre côté, ils doivent passer un nouveau contrat d’assurance intéressant pour en profiter.

Immobilier, l’obligation d’une assurance emprunteur pour les banques

L’assurance emprunteur est une des premières obligations des investisseurs pour contracter un prêt immobilier auprès d’une banque. Si depuis des mois, on a fait face à une baisse constante des taux d’intérêt des emprunts, aujourd’hui, ce taux est descendu aussi bas que l’assurance emprunteur est devenu autant important. En effet, ceci constitue la moitié des intérêts à payer.

Face à cette situation, le mieux c’est de trouver une assurance peu coûteuse qui est à la fois rentable avec une possibilité d’optimisation de coût de l’emprunt. Pour ce faire, la solution est une délégation d’assurance, beaucoup moins chère que l’assurance en banques. Mais afin d’en bénéficier, il faut que les garanties de l’assurance déléguée équivaut à celle proposée par l’organisme de prêt.

Crédit immobilier, changement de son assurance emprunteur

Si vous souhaitez changer votre assurance emprunteur, sachez qu’il existe trois options pour ce faire. La première option étant de changer d’assurance emprunteur dans les douze mois qui suivent l’acceptation de votre prêt immobilier. Et ceci concerne les offres de prêt contractées depuis la date du 26 juillet 2014. Après, le contrat peut se poursuivre tous les ans. Si vous voulez le résilier, il faut vous manifester au plus tard 15 jours avant la date de renouvellement du contrat en adressant une lettre recommandée à sa banque actuelle. Enfin, vous avez l’option de faire un rachat de crédit. En effet, l’assurance emprunteur prendra fin de façon automatique à ce moment là et il vous faudra passer un nouveau contrat chez un nouvel assureur.

Partager >>

A propos de l'auteur