Marché d’assurance vie : zoom sur la bancassurance

0

Le marché de l’assurance vie représente 40% de l’épargne en France. Souscrire une assurance vie peut répondre à plusieurs objectifs patrimoniaux, car il existe des centaines de produits différents. Une directive européenne de 2015 permet de garantir aux épargnants une indemnisation de 70 000 euros en cas de faillite de la société d’assurances ainsi que des informations sur le FGDR. Ce décret est adopté afin de regagner la confiance des assurés après la crise financière de 2008.Cependant, la souscription à une assurance vie est aujourd’hui possible auprès d’une compagnie d’assurances comme auprès d’une banque. Si le fond de garantie est de 70 000 euros que ce soit pour un établissement bancaire ou d’un assureur, quelques différences sont à constater.

Pourquoi choisir une compagnie d’assurances ?

Il est important de savoir qu’une personne peut détenir deux contrats d’assurance vie chez deux assureurs différents. Dans ce cas, le client bénéficiera d’un fond de garantie de 70 000 € pour chaque contrat. Ce qui donne un total de 140 000 € pour chaque assuré. Les compagnies d’assurances restent également les créateurs des placements en assurance vie. De ce fait, elles disposent toujours d’importants actifs et bénéficient d’une notoriété établie. C’est pour cette raison que les assureurs gardent un léger avantage sur les banques dans le marché des assurances vie que ce soit pour les particuliers que pour les entreprises.

La bancassurance : souscrire une assurance vie auprès d’une banque

Nombreuses sont les banques qui vendent des produits d’assurances. Les banques détiennent plus de la moitié du marché de l’assurance vie en France. Spécialiste du placement financier, il est logique que les établissements bancaires proposent une assurance vie dans leur offre. Le point fort des bancassurances réside surtout sur le fait que le banquier est l’interlocuteur unique apte à gérer l’ensemble des placements de ses clients. Entrer en contact avec une banque est également plus pratiques si l’on recherche à investir sur une SICAV particulière puisque leurs contrats y sont basés. D’ailleurs, si les banques de détails sont devenues des redoutables concurrents des assureurs traditionnels, c’est aussi et surtout grâce à leur dynamisme commercial.

Partager >>

A propos de l'auteur