Assurance Vie en euros : placement risqué en 2016 ?

0

Beaucoup d’épargnants se demandent si leurs placements en assurance vie fonds en euros sont toujours rentables à l’heure présente. Bien que ce type de placement offre plusieurs avantages, la baisse des taux d’intérêts suscite la crainte générale. La question qui se pose est alors : quels sont ces menaces réelles qui pèsent sur les contrats d’assurance vie en euros ?

Une baisse durable de taux bien présente

Près de la moitié des titres obligataires du fonds en euros d’assurance vie sont émis par des Etats. Or, actuellement, le rendement des Obligations Assimilables du Trésor 10 ans ne dépasse même pas le 1%. Cette situation affecte considérablement les assureurs en Assurance vie qui sont obligés de revoir à la baisse leurs taux d’intérêts. Par conséquent, le rendement global du fonds en euros diminuera constamment et sur le long terme.

 

Des impayés au niveau des Etats emprunteurs

La situation numéro 2 qui menace ce type de placement est l’insolvabilité des Etats détenteurs de dettes. C’était le cas pour la Grèce en 2011, dont plus de 50% de la dette ont été supprimées afin d’améliorer la situation. Si cela n’a pas visiblement affecté le fonds en euros, la défaillance d’un grand pays comme l’Italie, par contre, entrainera des effets inévitables. Cela dit, les assureurs vie ne prennent pas les mêmes risques pour chaque pays, et essayent de limiter les obligations dans les pays où les risques sont élevés.

 

En conséquence, l’on ne pourrait pas écarter le risque d’un retrait massif de fonds. Si les épargnants s’intéressent à d’autres placements financiers où le taux semble plus avantageux, ils risquent de retirer leurs placements auprès du fonds en euros. Un retrait massif qui met les assureurs vie en situation  de manque de liquidité.

Partager >>

A propos de l'auteur