Mutuelle optique, laquelle choisir ?

0

Les personnes qui portent des lunettes et qui doivent se rendre fréquemment chez l’ophtalmologue ne bénéficient pas généralement d’une prise en charge assez importante de la part de l’Assurance Maladie. Pour ce faire, il est plus judicieux de souscrire à la bonne mutuelle optique. A vrai dire, la sécurité sociale ne rembourse qu’une partie des frais d’optiques. De ce fait, l’assurance maladie prend en charge 70% des consultations chez un ophtalmologue sur la base d’un tarif de convention. Pour les ophtalmologues de secteur 1 et adhérant au contrat d’accès aux soins, ce tarif est basé à 28 euros. Il est de 23 euros pour les ophtalmologues de secteur 2. D’un autre côté, la sécurité sociale prend en charge 60% du tarif de convention pour les lunettes et les verres. A noter qu’il variera en fonction de l’âge de l’assuré.

Quelques bonnes raisons de souscrire à une mutuelle optique

Même si la prise en charge des besoins en optique par la sécurité sociale est encore limitée, il ne faut pas oublier que la mutuelle optique rapporte encore des avantages, surtout si les besoins sont importants.

Grâce à la mutuelle optique, vous bénéficierez d’un remboursement du ticket modérateur et une partie des dépassements d’honoraires. Quoi qu’il en soit, il est plus important de bien choisir une mutuelle optique offrant un meilleur remboursement.

La meilleure mutuelle optique

La mutuelle qui rembourse le mieux est celle qui est à privilégier lors de la sélection d’une mutuelle. Elle doit également proposer des montants de cotisation maîtrisés. L’assuré peut choisir entre le remboursement en pourcentage du tarif de convention et le forfait correspondant à un montant annuel fixe plafonné. Le client sera libre d’utiliser ce forfait à ses convenances pour ses soins en optique. En ce qui concerne la première option, le remboursement est très faible pour l’optique de plus de 18 ans. Pour faire le bon choix, il ne faut pas hésiter à faire jouer la concurrence en bien étudiant les garanties, les délais de carence, les options ainsi que les taux de remboursements et les tarifs.

Partager >>

A propos de l'auteur