Les acheteurs sont plus pressés d’acquérir un logement en 2015

0

Le Crédit Foncier vient de communiquer une étude sur le « parcours d’acquisition de la résidence principale ». L’enquête s’appuie sur de 3 800 ménages et observe que les acquéreurs achètent plus vite que l’année précédente avec une moyenne réduite à quatre mois au lieu de sept en 2014.

Afin de mieux comprendre et identifier le parcours d’acquisition des prétendants à l’achat d’une résidence principale, le Crédit Foncier a étudié leur comportement au premier trimestre 2015. Il apparaît que la durée de recherche d’un bien immobilier a considérablement réduit avec quatre mois de délai en 2015 contre sept sur la même période en 2014.

Un contexte favorable aux acheteurs

Les acheteurs ont notamment été séduits par les taux d’intérêt des crédits immobiliers qui ont été particulièrement bas.

La marge de négociations entre vendeur et acquéreur est également à l’avantage des acheteurs. Le Crédit Foncier estime que 63 % ont obtenu une baisse du prix initial de vente. « Cette baisse équivaut à une diminution moyenne de 7 % du prix de vente initialement réclamé par le vendeur ».

Si les acheteurs se décident plus rapidement, l’enquête du Crédit Foncier révèle qu’ils visitent également moins de biens immobiliers avec, en moyenne, six logements visités avant la décision d’achat. C’est un bien de moins qu’en 2014.

Enfin, l’étude observe qu’après une année de recherche, 67 % des ménages ont acheté leur résidence principale alors qu’ils n’étaient que 53% en 2014. 20 % d’entre eux continuent leurs recherches tandis que 13 % les ont abandonnés.

Partager >>

A propos de l'auteur