La consommation des ménages stables en mai

0

L’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) a publié ce mardi 30 juin ses chiffres sur la consommation des ménages. Avec une légère progression de l’ordre de 0,1%, la consommation des ménages en France est restée quasiment stable au mois de mai 2015. Les chiffres du mois d’avril ont également été revus à la baisse avec 0,0%.

L’INSEE vient de dresser le bilan de la consommation des ménages en France et dévoile une timide hausse de 0,1% en mai. Cette maigre progression est assimilable à une stabilité.

Dans le détail, les achats de biens durables, comme l’automobile, ont connu un progression de 2%. Un bon signal de reprise puisque le mois d’avril avait enregistré une chute de 3%. Un rebond de consommation similaire est également observé pour les dépenses d’énergies qui ont augmenté de 0,3 % en mai. Selon l’INSEE, le rebond de la consommation en énergie est à du  « la hausse des dépenses en électricité alors que les dépenses en produits pétroliers se replient (-3%) ».

Repli des dépenses en équipement du logement

Si la consommation de produits alimentaires affiche sa stabilité, les dépenses en équipement du logement confirment leur recul avec une baisse de 0,6% en mai.

Les mois de mars et d’avril ayant chacun enregistré 0,2%. Un recul de la consommation des ménages est aussi enregistré pour les achats textiles. Le secteur de l’habillement et du cuir connait une baisse de 0,3% alors que la baisse n’était que de 1,5% le mois précédent.

Les chiffres publiés ce mardi par l’INSEE, révèlent que la consommation des ménages entre dans une phase de stagnation par rapport au début de l’année qui s’était caractérisée par un dynamisme économique significatif. En effet, après avril le mois de mai est le deuxième mois de stabilité.

Partager >>

A propos de l'auteur