Assurance décès & assurance obsèques : Quelles différences ? 

0

Bien qu’elles soient toutes deux des « contrats de souscription », l’assurance obsèques est à nuancer de l’assurance décès. Nous vous présentons dans cet article quelques éléments qui vous permettront de faire la différence entre les deux types de contrats d’assurance. Et pour en savoir plus, vous pouvez faire un tour sur Cieleden qui peut également vous aider dans le choix des meilleurs contrats d’assurance décès.

L’assurance décès

En plus du financement apporté pour les obsèques, l’assurance décès permet de maintenir un niveau de vie acceptable pour la famille même après le décès de l’assuré. Elle consiste à verser un capital ou une rente aux bénéficiaires désignés par le souscripteur. Étant donné l’insuffisance de l’indemnité versée par la sécurité sociale à la famille du défunt, l’assurance décès vient en recours à cette déficience. Le signataire définit à l’avance le montant du capital et la période du contrat. Il peut arriver que la convention d’assurance soit temporaire et avec ou sans date d’expiration.

Néanmoins, il se peut que la souscription à une assurance décès soit obligatoire : entre autres pour les salariés et les cadres. Ces derniers sont enregistrés par leur employeur, qui cotise pour eux auprès d’une institution Agirc.

Les différents gages d’une assurance décès

  • Elle offre une garantie en cas d’éventuel décès du conjoint au même moment ou après le décès du souscripteur
  • Le conjoint du souscripteur bénéficiera d’une redevance telle que celle qu’il recevra lorsqu’il aura 55 ans
  • L’assurance décès offre un capital-décès aux héritiers
  • En cas d’invalidité irrévocable et absolue, le capital décès peut être reversé au souscripteur
  • Elle garantit également l’éducation des enfants après le décès de leurs parents

L’essentiel à retenir en souscrivant à une assurance décès est que les bénéficiaires pourront user comme ils le veulent du montant de votre souscription. La garantie décès est très souvent incluse dans d’autres types d’assurance.

L’assurance obsèques

Le but d’une assurance d’obsèques est de permettre à une personne, en souscrivant à un contrat, de gérer à l’avance tous les frais et le déroulement de ses funérailles. Elle prend en compte entre autres :

  • les frais de transport
  • les frais en rapport au permis d’inhumer et à la déclaration
  • les frais liés au coût du cercueil ou de l’urne funéraire
  • les frais supplémentaires.

Les contrats d’obsèques existent sous plusieurs formes. On a le contrat en capital et le contrat en prestation. En ce qui concerne le premier type, au décès du souscripteur, le montant du capital devant servir au règlement des différentes contraintes liées aux funérailles est directement transmis à un bénéficiaire désigné. Tandis que pour le deuxième type de contrat d’assurance obsèques, au décès du souscripteur, la société de pompes funèbres indiquée par le signataire est chargée de l’entière gestion des funérailles. Les dernières volontés de l’assuré sont alors à suivre à la lettre.

Les différentes modalités de paiement d’une convention d’obsèques peuvent aller d’un versement temporaire (étalée sur une période entre 5 et 20 ans), une cotisation viagère (montant prélevé jusqu’au jour du décès) ou unique (soldé en une seule fois à l’ouverture). La finalité d’une assurance obsèques est donc de garantir le mieux possible les différentes contraintes pouvant subvenir suite à un décès.

Partager >>

A propos de l'auteur

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit