AXA mise sur l’Asie et vise les 100 millions d’assurés d’ici à 2030

0

Le cabinet d’assurance AXA mise sur le marché asiatique et dévoile ses ambitions pour les quinze prochaines années. Le groupe souhaite conquérir 100 millions de clients d’ici à 2030, contre 14 millions à l’heure actuelle. Déjà présent dans neuf pays d’Asie, le groupe AXA a profité d’un séminaire de la presse organisée à Shanghai pour dévoiler ses projets sur le marché asiatique. La création de trois nouvelles structures dédiées à l’investissement et l’innovation en Asie a aussi été annoncée. Les assureurs affichent un objectif ambitieux pour 2030 et indiquent vouloir attirer 100 millions de clients alors qu’il ne sont actuellement que 14 millions.

Le groupe est bien conscient du potentiel de l’Asie et de son fort développement économique et démographique. Il faut savoir que, d’ici à 2030, la population en Asie pourrait dénombrer jusqu’à 5 milliards d’êtres humains, soit 800 millions de personnes en plus.

Un marché à fort potentiel

L’expansion de la classe moyenne dans cette région est aussi particulièrement encourageante puisqu’en 2030, elle pourrait représenter jusqu’à trois milliards d’individus.

La classe moyenne asiatique pourrait représenter 65% de toutes les classes moyennes mondiales confondues.

Axa mise sur des secteurs qui devraient grossir, d’autant plus que le taux d’épargne en Asie représente une manne financière élevée, comme les assurances santé, l’assurance vie ainsi que l’assurance de biens. Jean-Louis Laurent, président de AXA en Asie, explique : « L’Asie se caractérise par une sous-assurance des biens, or le nombre de biens à assurer va croître« . Les assurances auto pourraient notamment s’avérer être un secteur juteux avec 32 millions de véhicules actuellement écoulés par an en Asie. Un chiffre qui décollerait à 69 millions d’ici à 2030.

Partager >>

A propos de l'auteur