La baisse des taux légaux des crédits immobiliers, à qui est-elle bénéfique…

0

Le taux du crédit immobilier a atteint un nouveau record avec une baisse allant jusqu’à 0,35%. C’est une situation qui ne fait que ravir les emprunteurs, eux qui verront leur pouvoir d’achat ainsi augmenter. Mais si tous les projets d’investissement immobilier bénéficient de cette baisse de taux, il est à constater que quelques catégories d’acquéreurs en profitent plus que d’autres. Faisons le point dans ces quelques lignes.

Les acquéreurs de logement dans l’Ouest sont les plus favorisés ?

La baisse du taux d’intérêt du crédit immobilier a été annoncée par la Banque Centrale sur toute la France. Mais ce sont les emprunteurs dans les villes de l’Ouest qui se réjouiront les plus. Pourquoi ? La réponse est simple : ils bénéficient des taux les plus bas du marché, qui est de l’ordre de 1,51% net pour les emprunts d’une vingtaine d’années. De plus, pour un même emprunt, les acquéreurs dans la ville de Marseille, par exemple, gagnent 6 mètres carrés de plus que ceux dans la ville de Nantes.

Les investisseurs dans l’ancien : des avantages constatés

Entre les logements neufs et anciens, ce sont les investisseurs dans l’ancien qui jouissent d’un taux de crédit le moins élevé. Les emprunteurs dans le logement ancien bénéficient en effet d’une réduction de taux de 0,11% par rapport aux emprunteurs dans le neuf. Une situation plutôt contraste à celle d’il y a quelques mois, où le dispositif Pinel encourageait fortement les investissements dans le neuf.

Et qu’en est-il des jeunes et des ménages modestes ?

Ces dernières catégories de personnes sont ceux qui profitent de plus de soutiens. Actuellement, les banques françaises favorisent les profils des emprunteurs qui ont moins de 30 ans, et ceux des ménages de classes modestes. En effet, leurs dossiers sont traités comme ceux des meilleurs profils emprunteurs. Par conséquent, ils bénéficient des taux les plus bas et pour toutes les durées des prêts

Le rachat de crédit immobilier peut également être envisagé, les explications :

Les taux des prêts immobiliers sont très bas actuellement, plus intéressants qu’ils ne l’ont jamais été d’ailleurs, et il peut être très profitable de procéder à un rachat de crédit  immobilier pour être en mesure de bénéficier des taux en cours actuellement et faire ainsi des affaires.  Le rachat de crédit nécessite un changement de banque et donc la conclusion des crédits précédents. Ce changement nécessite en général des charges relatives au remboursement anticipé qui sont prises en compte dans le coût complet du nouveau crédit. Ces charges sont réglementées et ne peuvent être supérieures à une certaine valeur définie par la loi.  Un rachat de crédit devient attrayant lorsque plusieurs indicateurs  sont conjugués. Par exemple, il est impératif que le différentiel de taux soit suffisant, ensuite que la durée restante du crédit soit plus grande que la durée écoulée, il est nécessaire également que le montant du capital soit appréciable.

Partager >>

A propos de l'auteur