Le crédit immobilier, tendance à l’augmentation des taux

0

Le renchérissement des taux est sûrement au cours de son projet de lancement. D’après, Credixia, le 21 novembre, annonce et affirme qu’il y a certaines banques, surtout des caisses régionales, ont fait son augmentation de prix de leurs crédits immobiliers, de quelques points de base. Mais, cela veut dire que le mouvement de l’augmentation se tient toujours limité d’un côté. Et de l’autre côté, cela est un fait redouté par les particuliers.

La hausse de crédit immobilier

Le courtier annonce que deux banques ont accru les taux de crédit immobilier.

La première banque de 30 points de base sur toutes les durées confondues, alors que la deuxième banque a augmenté les taux de 5 à 20 points de base, suivant le profil de l’emprunteur, et le délai de prêt. Credixia affirme que toutes les banques doivent suivre normalement le changement, et les taux seraient obligés d’élever au fur et à mesure durant toute l’année 2017. Malgré cette situation, les banques n’empruntent pas même plus grosses, donc on peut dire qu’elles ne trouvent pas l’avantage de relever leur taux.

Immobilier : Les faibles recettes concernées

Les débiteurs dans lesquels les recettes annuelles sont inférieures à 30 000 € sont les plus concernés par cette augmentation des taux. Le courtier affirme que ces particuliers ont retenu la plus forte hausse de taux soit 20 points de base sur une durée de 20 ans. Plus précisément, pour un emprunt de 200 000 euros sur 20 ans, une augmentation de 30 points de base signifie une hausse de la mensualité de 27 euros. Ces premières augmentations ne sont pas encore formelles pour meilleurtaux.com et ainsi pour Mäel Bernier, directrice de la communication et porte-parole du courtier, ils ont affirmé que seule une grande banque a augmenté ses taux.

Partager >>

A propos de l'auteur