La situation du marché de l’immobilier parisien

0

Le marché de l’immobilier parisien n’arrive pas à trouver un rythme de croisière mesuré et raisonnable sur l’évolution de ses prix. En effet, ce marché est en hausse depuis quelques mois et il se rapproche de nouveau de ses niveaux records. Une étude publiée jeudi dernier avait précisé que les notaires prévoient un prix médian de 8470 euros de mètre carré pour le mois de décembre prochain. Pourtant, la France ne bénéficie pas pour autant d’une situation économique brillante. Malgré les chômages et une faible évolution du pouvoir d’achat des ménages, le marché de l’immobilier parisien a augmenté de 3% sur un an et on envisage même que cette augmentation peut s’accélérer même si l’inflation est presque nulle.

Immobilier : Qu’en est-il de la pierre parisienne ?

Il y avait quelques années, en 2010 plus précisément, les prix de la pierre parisienne ont augmenté de 17,5% sur un an.

On a également enregistré une augmentation du prix médian du mètre carré entre le troisième trimestre 1998 et juillet 2016. Pourtant, l’augmentation du prix à la consommation n’a été que de 28% sur cette même période. Quoi qu’il en soit, il faut noter que l’allongement de la durée des emprunts et des taux d’intérêt qui n’ont pas cessé de baisser ont permis aux acheteurs de gagner en solvabilité. Désormais, il est possible d’obtenir un prêt de 194 000 euros en remboursant 1 000 euros par mois, car le taux du marché est de 1,6% sur vingt ans.

Immobilier Paris : A ne pas oublier

Même si on peut emprunter jusqu’à 194 000 euros, il ne faut pas oublier que toutes les marges du financement ont été utilisées. Par conséquent, les acheteurs n’auront pas la possibilité de suivre l’envolée des prix et le marché finira par se bloquer comme en 2012 si la hausse des prix devait continuer.

Partager >>

A propos de l'auteur