Mutuelle : Les complémentaires santé en entreprise déjà bien intégrées par les sociétés

0

Alors qu’au 1er janvier 2016, toutes les entreprises devront proposer une couverture de santé à leurs salariés, une étude révèle que trois entreprises sur quatre proposent déjà ce dispositif. L’enquête démontre également que la souscription à une complémentaire santé fournie par l’entreprise est proportionnelle à la taille de celle-ci.

En vertu de l’accord national interprofessionnel (ANI), à partir du 1er janvier 2016, la généralisation des couvertures collectives à tous les salariés du privé sera obligatoire. Une étude Audirep publiée ce jeudi 30 juillet et réalisée à la demande de l’Association française de l’assurance (AFA) et de la Fédération nationale de la Mutualité Française (FNMF), fait le point sur la complémentaire santé en entreprise. Grâce aux données fournies par 1 131 sociétés, elle révèle qu’une large majorité des entreprises, trois sur quatre, proposent déjà une couverture santé à ses salariés.

Une couverture santé proportionnelle à la masse salariale

Plus précisément et pour une période étudiée allant du 10 mars au 20 avril 2015, les Très Petites Entreprises (TPE), dont les effectifs ne dépassent pas dix salariés, sont 71% a proposer une mutuelle d’entreprise.

Les PME et leurs effectifs compris entre 10 et 250 salariés, sont 85% à faire bénéficier leurs salariés d’une complémentaire santé collective. Pour les grandes et très grandes sociétés que sont les ETI ( 251 à 500 salariés) et les GE (plus de 500 salariés), 99% déclarent proposer ce dispositif favorisant l’accès aux soins.

L’étude Audirep indique également que 47% des entreprises, tous types confondus, souhaitent « conserver leur autonomie et de tenir compte de l’avis de leurs salariés » et choisissant eux-mêmes leur organisme de complémentaire. A l’inverse, près de 45% des sociétés étudiées suivront les recommandations de leur branche professionnelle.

Partager >>

A propos de l'auteur