Impôts : Le geste fiscal de 2014 a touché 20% des foyers fiscaux

0

Les mesures fiscales mises en place l’an dernier par le gouvernement à destination des bas revenus a bénéficié à 20% des foyers fiscaux français. Ce geste fiscal annoncé par le gouvernement a permis aux foyers touchant moins de 30 000 euros de revenus par an de bénéficier d’un allègement de leur impôt.

D’un montant d’1, 47 milliard pour l’Etat, ce sont 7,5 millions de personnes qui ont pu bénéficier de cette réduction fiscale. En effet, selon la rapporteure du budget, Valérie Rabault, 20% des foyers fiscaux ont bénéficié de ce geste sur la fiscalité décidé en 2014 par le chef du gouvernement après la grogne générale par rapport aux hausses successives d’impôts et de TVA. Au total ce sont donc 7,5 millions de personnes déclarant moins de 30 000 euros de revenus annuels qui ont directement été favorisés.

200 euros environ par foyer fiscal

Mme Rabault a précisé que cette somme équivalait à environ 200 euros par foyer de moins à payer sur leur feuille d’impôt pour un coût à l’Etat estimé à 1,47 milliard d’euros.

C’est d’ailleurs plus que ce qui était prévu au départ par le ministère des Finances et de l’Economie. Au cours d’une réunion de la commission des Finances de l’Assemblée nationale, la député Karine Berger (PS) s’est félicitée que « la mesure touche des revenus annuels allant jusqu’à 30.000 euros, ce qui est proche du revenu médian. On est sur des effets remarquables »

Cependant, les bénéficiaires dont le revenu se situe autour de 30.000 euros correspondent en général à des foyers avec enfants. C’est pourquoi le gain n’est pas nécessairement proportionnel aux revenus.

Partager >>

A propos de l'auteur