Faut-il miser sur l’immobilier en nue-propriété ?

0

L’immobilier reste le placement le plus sûr et le plus rentable sur le long terme. Il est aujourd’hui possible de payer sa maison à moitié prix grâce à la nue-propriété. Cette forme de transaction permet aux investisseurs d’épargner leur argent sur une durée de 15 à 20 ans. Les risques sont minimes et les retombées économiques sont intéressantes. La question qui se pose est de savoir s’il faut miser sur l’immobilier en nue-propriété. Nous faisons le point pour vous.

L’immobilier en nue-propriété : principe

L’achat d’un bien immobilier en nue-propriété ne donne pas certains droits à l’investisseur, communément appelé nu-propriétaire. En effet, ce dernier ne peut ni occuper ni mettre en location son bien pendant une période limitée. La maison lui appartient d’un point de vue légal, mais la gestion de cette dernière revient à une tierce personne dénommée usufruitier.

Faut-il miser sur l’immobilier en nue-propriété ? Il semble à première vue que cette forme d’investissement n’a rien d’attrayant pour l’investisseur. Ce type de placement n’est intéressant que sur le long terme. En effet, la maison revient de droit à son propriétaire légal après une durée définie au préalable, entre 10 et 15 ans en moyenne selon le terme du contrat. Durant toute la période de la nue-propriété, toutes les décisions importantes reviennent à l’investisseur. Il est dans son plein droit s’il décide de vendre ou de transmettre son bien.

Investir en nue-propriété : dans quels cas est-ce intéressant ?

Souvent on investit son argent pour un complément de revenus, ce qui n’est pas le cas avec la nue-propriété. Si on cherche un retour sur investissement sur le court terme, autant investir son argent autrement. Les retombées économiques de cette forme d’investissement ne se verront qu’au bout d’une quinzaine d’années.

L’un des principaux attraits d’un investissement en nue-propriété réside au niveau du prix du bien. Une propriété est souvent proposée à moins de 40% de sa valeur réelle, voire plus. Certes, il faut patienter quelques années avant de jouir de tous les droits sur sa propriété, mais le jeu en vaut la chandelle. Il faut toutefois rester vigilant avant de se lancer dans un tel projet, car certaines propriétés sont parfois surévaluées.

Concrètement, la nue-propriété s’adresse aux investisseurs souhaitant épargner leur argent ou préparer leur retraite. Elle permet également aux jeunes de se constituer un patrimoine pour assurer leur avenir. En outre, la nue-propriété se présente comme une opportunité d’affaire pour les propriétaires qui souhaitent développer leur patrimoine.

Des avantages fiscaux à la carte

L’investissement immobilier en nue-propriété présente des avantages fiscaux pour le propriétaire. Tout au long du bail, celui-ci ne sera pas soumis à l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI). Autrement dit, toutes les taxes resteront à la charge de l’usufruitier pendant cette période.

Pour profiter pleinement des avantages fiscaux liés à un prêt immobilier, le nu-propriétaire doit respecter certaines conditions :

  • Être propriétaire d’une autre propriété mise en location ;
  • S’assurer que sa nouvelle acquisition est aussi en location.

Bien que la nue-propriété présente de nombreux avantages, il faut toutefois être très prudent et toujours consulter un professionnel avant de prendre une quelconque décision.

Partager >>

A propos de l'auteur