Crédit Mutuel-CIC : les assurés ne reçoivent guère de renseignements sur leur contrat d’assurance vie

0

Doit-on encore souscrire une assurance-vie en 2019 ?

Cette question intrigue bon nombre de particuliers compte tenu des baisses de rendement de ce type de placement au cours de ces cinq dernières années. Qu’à cela ne tienne, les assurances-vie constituent encore une solution d’épargne sûre et rentable parmi tant d’autres.

En témoigne d’ailleurs la stabilité du rendement des contrats d’assurances vie classiques proposés par le Crédit Mutuel-CIC entre 2016 et 2018. À titre indicatif, le Plan Assurance Vie Essentiel, le contrat phare du groupe, propose à nouveau un taux de 1,40 %.

Aux dernières nouvelles, les trois niveaux du PAV (Plan Assurance Vie) de l’ACM Vie maintiennent leur performance :

  • PAV Essentiel : 1,40 % net de frais de gestion pour le contrat grand public
  • PAV Avantage : 1,50 % (à partir de 15 000 euros)
  • PAV Privilège : 1,75 % (à partir de 100 000 euros)

ACM Vie maintient sa politique de bonus

Comme l’année dernière, les taux proposés ci-dessus bénéficient d’un bonus en fonction de la part d’encours investie en UC (unités de compte) :

  • 0,25 point pour 25 % d’UC
  • 0,50 point pour 50 % d’UC

La performance nette du contrat prémium (PAV Privilège) peut ainsi être portée à 2,25 % au maximum.

Quant au contrat en euros du Livret Assurance de Crédit Mutuel, la tendance reste identique. On constate en effet la stabilité de la rémunération de base, soit à 1,40 % net de frais de gestion. Néanmoins, le groupe accorde un bonus à partir de 15 000 euros investis avec un rendement de 1,50 % net, soit une augmentation de 0,10 point.

Dans un communiqué, le groupe souligne que cette politique de bonus pourrait se poursuivre. Les épargnants sont donc invités à consulter régulièrement le site du Crédit Mutuel pour rester informer des différentes offres disponibles.

Quel Plan Assurance Vie choisir ?

Le contrat Plan Assurance Vie du Crédit Mutuel évolue en fonction de l’offre choisie, sachant que celle-ci est composée de trois niveaux, du plus basique à la version prémium. Le choix dépend avant tout de l’objectif fixé par l’épargnant en matière de rendement, mais aussi de sa capacité d’épargne mensuelle.

  • Plan Assurance Vie Essentiel

Assuré par l’ACM Vie de Crédit Mutuel-CIC, le PAV Essentiel s’adresse au grand public. Il s’agit d’un contrat multisupports et multi-gestionnaire permettant de démarrer un projet en douceur. Même si son fonds en euros est moins performant, il reste relativement stable au fil des années, de quoi économiser son argent en toute sécurité. Quant au seuil minimum autorisé, il s’élève à 50 € avec un versement libre et un versement programmé d’au moins 15 € chacun.

  • Plan Assurance Vie Avantage

Destiné à un public ciblé, le PAV Avantage de l’ACM Vie requiert un encours d’au moins 15 000 € avec des versements libre et programmé de plus 50 € de chaque. Ce type de contrat est idéal pour gérer son patrimoine avec une large gamme de services et d’options : actions françaises ou européennes, actions pays émergents ou internationales, obligations internationales, européennes, monétaires, etc. Les frais de gestion sont réduits à 0,65 % au lieu de 0,75 %, soit une remise de 0,10 %.

  • Plan Assurance Vie Privilège

Cette offre haut de gamme est dédiée à une clientèle élite, sachant que l’encours minimum requis est de 100 000 €. Pour le versement libre, il est fixé à 1 000 € par mois, contre 200 € pour le versement programmé. Ce PAV permet à l’épargnant de diversifier ses investissements auprès de gérants renommés (Pictet, Carmignac, Invesco…) avec une large gamme d’options et de supports. Concernant les frais de gestion, ils s’élèvent à 0,65 % comme la version Avantage, sachant que tous les arbitrages sont entièrement offerts.

Créé en 2009, le contrat du Crédit Mutuel CIC de l’ACM Vie devait répondre à chaque ménager, du plus modestes aux plus fortunés. En effet, on peut accéder à sa version grand public « Essentiel » à partir de 50€ avec un fonds en euros et une douzaine de fonds risqués maison. L’assuré passera ensuite en formule « Avantage », avec quelques supports gérés en multi-gestion, dès qu’il versera 15000 euros. La version « Privilège » sera ensuite accessible à partir de 100 000 euros dont certains des 80 supports seront gérés à l’extérieur de la banque, avec gratuité des arbitrages.

Assurance vie : Qu’en est-il des fonds en euros ?

Les fonds en euros pour cette assurance vie sont variables. Dans les trois formules, les frais sur versements sont à 3,15% dont les charges sont plus élevées, de 0,10 point dans la formule de base, à 0,75%.

En ce qui le rendement, il fait tout simplement grise mine, car il était à 1,90% en 2015. D’un autre côté, la banque propose à ses assurés un forfait en euros dont la rémunération sur le Livret Assurance est moribonde. Par contre, il faut noter que cette rémunération n’est pas communiquée par l’assureur.

Assurance vie : Opacité à tous les niveaux !

Etant donné que les assurés bénéficiant du contrat d’assurance vie du Crédit Mutuel-CIC ne sont pas informés de certains détails sur son contrat. Cela concerne aussi bien les conditions générales que les rendements attribués. Chaque assuré doit ainsi étudier minutieusement les avantages et les éventuels inconvénients de son contrat s’il ne veut pas débourser trop d’argent alors qu’il ne pourrait pas bénéficier d’une assurance vie satisfaisante. Pourtant, ce type de contrat vise à répondre à tous ses besoins, mais en restant dans l’ignorance, l’assuré risque de passer à côté de plusieurs détails pouvant lui servir d’une grande nécessité.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star
Partager >>

A propos de l'auteur