Comment souscrire une assurance vie : les pistes avant de vous lancer

0

Qu’il s’agisse d’un placement d’argent, d’une épargne ou d’une optimisation de la transmission de son capital, la souscription d’une assurance vie peut s’avérer très avantageuse fiscalement. Ce produit d’épargne est d’ailleurs l’un des investissements financiers les plus appréciés des Français.

Pour autant, il n’est pas toujours évident de trouver des informations succinctes à ce sujet. Pour vous aider, voici les éléments clés à retenir avant de souscrire une assurance vie.

Comment choisir son contrat d’assurance vie ?

L’assurance vie n’est pas un simple produit d’épargne. Il s’agit également d’une excellente niche fiscale et d’un produit de prévoyance à part entière. Bien que les contrats d’assurance vie puissent être considérés comme un véritable pari sur l’avenir, certains éléments doivent être pris en compte pour éviter les mauvaises surprises.

Comme son nom le précise, ce type de placement est destiné à vous suivre sur le long terme, c’est pour cette raison que vous devez y consacrer plus de temps. Afin de choisir le meilleur contrat, la solution la plus efficace est d’utiliser un comparateur en ligne. Cela vous permet non seulement de gagner du temps, mais aussi d’avoir une meilleure visibilité sur les différents éléments à vérifier.

Comprendre les taux de l’assurance vie

Un des points distinctifs de l’assurance vie est qu’elle met à disposition du souscripteur un support d’investissement, c’est-à-dire qu’elle propose un taux permettant de générer des gains. En principe, ceux-ci seront proportionnels au risque encouru. Ainsi, en optant pour un placement plus sécuritaire par exemple, les taux de rendement seront moins élevés, mais votre investissement sera assuré. Ce type de contrat est parfois connu sous le nom de « fonds de garantie » ou « fonds sécuritaire ».

Pour choisir le meilleur contrat d’assurance vie, il convient d’analyser les taux pratiqués l’année précédente et l’évolution sur les trois dernières années. Prenons l’exemple de l’assurance vie cic sur un profil standard :

  • Rendement 2018 : 1,50 %
  • Rendement sur 3 ans : 4,50 %

Attention : si vous optez pour un mode de gestion pilotée, c’est-à-dire soumis à des frais, vérifiez que les taux de rendement sont exprimés en « net » pour éviter les désagréments.

Souscrire une assurance vie : quid des différents frais ?

Les frais d’une assurance vie varient selon les établissements. Chez CIC (Crédit Industriel et Commercial) par exemple, on distingue trois types de frais :

  • Les frais d’entrée : ou sur versements ;
  • Les frais de gestion ;
  • Les frais d’unité de compte : frais ponctionnés sur le montant de l’enveloppe.

Si les frais d’entrée s’appliquent uniquement sur les fonds versés à la souscription de l’assurance-vie, les autres auront un impact sur toutes les actions réalisées tout au long de la durée de vie du contrat. Il est donc important de bien étudier ces différents frais en amont.

Pour faciliter vos recherches, ci-dessous les détails des frais de l’assurance vie CIC :

  • Frais d’entrée : 0%
  • Frais de gestion : entre 0,57% et 0,90%
  • Frais en UC : entre 0,57% et 0,90%

Ces informations vous sont données à titre indicatif. N’hésitez pas à consulter l’offre complète de CIC sur son site officiel.

Partager >>

A propos de l'auteur