Rachat de crédit immobilier 2019, c’est le moment d’en profiter !

0

En trois ans consécutifs, le marché immobilier en France a affiché des taux d’intérêt historiquement bas, favorisant ainsi l’accès à la propriété pour de nombreux ménages. En effet, en 2016, les taux moyens étaient à 1,31% contre 1,43% en octobre 2018, et cette tendance se poursuit depuis le début de l’année.

Selon les experts, 2019 est propice à la renégociation de prêt immobilier, sachant que l’emprunteur dispose de deux solutions : soit négocier un nouveau taux plus attractif avec sa banque, soit faire appel à un courtier pour procéder à un rachat de prêt immobilier. Dans ce dernier cas, il suffit d’effectuer une simulation rachat de crédit sur Internet pour comparer les offres actuelles. Explications.

Comment faire un rachat de crédit immobilier ?

Plusieurs éléments doivent être pris en compte avant de renégocier son prêt immo, voire changer de banque : le montant du capital restant dû, la durée restante pour rembourser le crédit, le TEG actuel, l’apport personnel, etc.

Avant de faire un rachat de prêt immobilier, il convient d’effectuer une simulation de crédit via des sites spécialisés. Viennent ensuite les démarches suivantes :

L’emprunteur doit fournir un certain nombre de pièces justificatives pour déterminer sa capacité d’emprunt : identité, domicile, revenus, RIB, crédits (tableau d’amortissement)… Dans certains établissements, il est possible de rajouter une trésorerie (prêt pour un nouveau projet) au rachat de crédit.

  • L’analyse du dossier : pour accepter ou refus

Lorsque le conseiller bancaire ou le courtier reçoit les pièces justificatives et les informations nécessaires, il va les étudier scrupuleusement. L’acceptation de la demande de rachat de crédit n’est donc pas systématique, c’est-à-dire qu’elle peut être refusée en fonction du dossier de l’emprunteur.

  • Le montage financier ou calcul du montant du nouveau prêt

Lorsque l’emprunteur fait appel à un courtier en crédit, il signe un mandat de recherche avec celui-ci. Cette opération est gratuite et doit comprendre tous les frais potentiels (frais de remboursement anticipé, etc.) en cas d’acceptation de la demande de rachat de prêt. Pour ce faire, l’expert effectue des simulations pour trouver l’offre la plus intéressante.

  • Le choix de l’offre de rachat de crédit

Cette étape consiste à choisir l’établissement et l’opération qui correspondent le mieux à ses besoins. Avant de se tourner vers la première offre venue, il faut tenir compte de plusieurs paramètres tels que la durée de remboursement, la mensualité, le coût total de l’opération, etc. Sachant que l’emprunteur ne peut pas signer l’offre avant l’expiration du délai de réflexion légal de 10 jours.

  • Le déblocage des fonds : l’étape finale

Après la signature de l’offre, l’organisme de crédit en charge du nouveau prêt procède au remboursement de tous les crédits existants. Si le rachat est associé à un nouveau prêt de trésorerie, ce dernier sera crédité sur le compte de l’emprunteur au même moment.

Bon à savoir : généralement, le délai nécessaire pour effectuer un rachat de crédit est d’environ 2 mois.

Où faire un rachat de crédit immobilier ?

Dois-je quitter ma banque actuelle pour faire un rachat de crédit ? Voilà une question qui taraude les esprits. La réponse est non ou oui si l’offre n’est pas intéressante, d’où l’intérêt d’effectuer une simulation de prêt immobilier sur Internet pour faire jouer la concurrence. Il existe aujourd’hui plusieurs types d’établissement qui proposent un rachat de prêt :

  • Les banques classiques: l’emprunteur peut s’adresser à sa banque actuelle selon ses besoins.
  • Les établissements spécialisés dans l’emprunt immobilier : Sofinco, Cetelem…
  • Les courtiers professionnelsou intermédiaires en opérations bancaires (IOB) : un courtier prêt immobilier peut interroger plusieurs organismes de crédit pour dénicher la meilleure offre.

Bon à savoir : il arrive que le dossier de l’emprunteur soit refusé par certains établissements financiers. Dans ce cas, il est conseillé de s’adresser à la commission de surendettement afin de trouver une entente entre l’emprunteur et son créancier.

Pourquoi faire un rachat de crédit immobilier ?

Comme indiqué précédemment, 2019 se présente comme l’année des emprunteurs ! En optant pour le rachat de crédit, il est possible de réduire les intérêts de son crédit immobilier afin de s’adapter à sa capacité de remboursement, et cela de façon significative.

Comme les raisons d’une demande de rachat de prêt varient d’un ménage à l’autre, voici une liste non exhaustive des principales motivations qui peuvent vous inciter à recourir à cette opération :

  • Profiter d’un taux de crédit attractif

Les taux du marché évoluent à la baisse au cours des trois dernières années. Ainsi, si vous avez souscrit un ou plusieurs prêts à des taux élevés, c’est le moment de les faire racheter en les regroupant en un seul prêt à un taux plus bas. De quoi faire de belles économies

  • Retrouver une certaine stabilité financière

Le rachat de prêt permet de diminuer ses mensualités, et donc son taux d’endettement pour profiter d’un certain confort budgétaire. Avec une mensualité allégée, l’emprunteur peut financer certains projets ou faire des épargnes…

  • Simplifier sa gestion financière

Qui dit rachat de crédit, dit prêt unique, un seul établissement bancaire, un seul interlocuteur. Cela signifie que l’emprunteur ne paie qu’une seule mensualité à date fixe. Le gain de temps et d’efficacité est donc au rendez-vous !

  • Rester à l’abri d’une procédure de surendettement

Dans certaines circonstances, le rachat de crédit permet de retrouver un équilibre financier et éviter la situation de surendettement. Sachant que cette opération est possible même en étant fiché au FICP.

  • Réduire le coût des assurances

Un seul crédit implique une seule assurance crédit immobilier, sachant que le coût de celle-ci est largement inférieur à celui des anciennes assurances liées aux divers prêts ayant fait l’objet du rachat.

  • Diminuer le coût total de ses emprunts

L’opération consiste à augmenter ses mensualités tout en réduisant sa durée de remboursement. Ainsi, l’emprunteur pourra rembourser son crédit plus rapidement, mais à moindre coût.

Quand peut-on faire un rachat de crédit immobilier ?

Bien que le marché immobilier actuel propose des taux intéressants, ce ne sont pas tous les emprunteurs qui pourront profiter de cette situation avantageuse. En effet, afin que le rachat de crédit soit intéressant, il doit être effectué au cours du premier tiers de la vie du prêt, c’est-à-dire au moment où les intérêts sont les plus élevés.

En revanche, le recours au rachat de crédit peut être envisagé lorsqu’en cours du prêt :

  • La situation évolue à la hausse : revente d’un bien, gain d’argent, promotion professionnelle, héritage…
  • Ou au contraire, à la baisse : licenciement, surendettement, décès…

Bon à savoir : les démarches de recherche d’offres de rachat de prêt via un simulateur de crédit en ligne sont entièrement gratuites et sans engagement.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star
Partager >>

A propos de l'auteur