Plus de départ en vacances, mais un budget restreint pour les Français

0

Selon le baromètre Ipsos publié mercredi 3 juin, 63% des Français ont l’intention de partir en vacances cet été. De plus en plus nombreux, cela représente une augmentation de 5 points sur le bilan annuel de 2014. Leur budget est, quant à lui, revu à la baisse. C’est la quinzième année que le baromètre Ipsos-Europ Assistance mesure les intentions de départs en vacances des Européens entre juin et septembre.

S’appuyant sur un panel de plus de 3 500 individus résidant dans divers pays d’Europe, le sondage détermine que 60% des Européens devraient partir en vacances cet été. Ce chiffre est en augmentation puisqu’il crédite les intentions de départ de 6 points de plus qu’en 2014. Ce bon signal économique intervient « après trois années de baisse ou de stagnation« .

Le budget vacances des français diminue

Concernant la France, 63% des Français comptent partir en vacances entre juin et septembre, soit 5 points de plus que l’année précédente.

Cependant, le budget alloué aux vacances s’est vu réduit cette année, les dépenses moyennes des Français sont désormais de 2 180 euros, ce qui représente 46 euros de baisse par rapport à l’année précédente.

Pour le reste de l’Europe, on constate une tendance inverse et un budget moyen en augmentation. Le budget vacances moyen des Européens « s’élèvera cette année à 2.390 euros, soit 180 euros de plus que l’année dernière« . Précisons que cette embellie ne concerne que certains pays, dont la moyenne du budget vacances était déjà élevée, tels que l’Allemagne, l’Autriche ou encore le Royaume-Uni. Nos voisins espagnols ou encore italiens ont, comme les Français, des dépenses plus contraintes et donc limitées.

Partager >>

A propos de l'auteur