Les opportunités à acheter un Mobil home d’occasion

0

La vente de mobil-homes d’occasion est un marché florissant où l’offre et la demande sont abondantes ces dernières années. En effet, il peut s’avérer intéressant d’investir dans ce type de camping pour plusieurs raisons, et pas uniquement d’ordre économique. Certes, le prix d’une maison mobile seconde main sera plus attractif, mais de nombreux critères doivent être vérifiés avant de se lancer dans l’aventure.

Pourquoi acheter un mobil home d’occasion ?

La réponse à cette question est simple : l’acquisition d’un mobil-home neuf nécessite un budget important. Mais pas que, car cela implique également un certain nombre de contraintes :

  • Trouver l’emplacement idéal : faire des recherches dans un camping ou un parc résidentiel de loisirs pour l’installation du mobil home.
  • Trouver une entreprise pour le montage : installation, calage, raccordements…
  • Acheter des accessoires pour l’extérieur : abri de jardin, terrasse, paysager sa parcelle…

Acheter un mobil home d’occasion vous permet de pallier à tous ces problèmes, car bien souvent, il est déjà installé sur une parcelle comme les offres sur Gestion-camping.com. Une fois le contrat de vente signé, vous prenez possession de votre résidence mobile pour en profiter immédiatement.

Quel type de mobil home d’occasion choisir ?

Contrairement à une caravane, le mobil home ne se tracte pas avec un véhicule classique, mais nécessite plutôt un camion en convoi exceptionnel. Ce type d’hébergement se décline en plusieurs modèles, mais les versions anciennes à toit plat sont les plus intéressantes même si elles sont de moins en moins admises dans les PRL et les campings.

On distingue deux types de mobil homes d’occasion :

  • Le mobil-home pas cher : soit il n’est pas encore installé sur une parcelle, soit il doit en sortir lors de la vente. Dans ce cas, le transport et l’entrée dans un terrain restent à la charge de l’acquéreur.
  • Le mobil-home plus cher : il est déjà installé sur une parcelle, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de transport à prévoir et l’acheteur peut reprendre le bail du propriétaire.

Que faut-il vérifier avant d’acheter un mobil home d’occasion ?

Comme l’achat d’une maison ou d’un appartement, il faut procéder à l’état des lieux du mobil home d’occasion avant de signer le contrat de vente. Parmi les éléments à vérifier, ne négligez pas les points suivants :

  • Les traces d’infiltration au mur, au plafond et sur le plancher ;
  • Les traces de déformations ou de rouilles sur le châssis ;
  • Les déformations dues à un mauvais calage ;
  • L’isolation des ouvertures ;
  • L’étanchéité des joints ;
  • Le bon état des appareils et du mobilier : chauffage, matelas, canapé…

Pour éviter les mauvaises surprises, la visite devra être effectuée en présence du vendeur.

Comment déterminer le prix d’un mobil home d’occasion ?

L’offre sera plus intéressante dans les mois où la demande est moindre, c’est la logique des marchés. Mais au-delà de cette première analyse, plusieurs paramètres déterminent le prix d’un mobil home d’occasion. Selon les experts, il perd de sa valeur en fonction de son âge :

  • 30% la première année ;
  • 15% la deuxième année ;
  • 10% la troisième année ;
  • 7% les années suivantes.

Grosso modo, un mobil home qui a plus de 5 ans a déjà perdu la moitié de sa valeur initiale et les modèles de plus de 10 ans n’en valent qu’un tiers.

Outre l’âge, d’autres paramètres vont influer sur ce prix, tant à la baisse qu’à la hausse :

  • L’état général du mobil home ;
  • Sa vétusté ;
  • La façon dont il a été entretenu.

En cas de doute, un professionnel HPA comme Gestion Camping saura vous accompagner tout au long de votre projet d’acquisition de mobil home neuf ou d’occasion.

Partager >>

A propos de l'auteur