INSEE : La hausse des prix à la consommation Bilan Mars 2016

0

L’Insee vient d’annoncer dernièrement que la consommation au mois de mars a connu une hausse de l’indice des prix à la consommation (IPC) de 0,7%. Une information peu attendue si l’on compare au mois de janvier et février dernier. Cette estimation provisoire par rapport aux prix à la consommation du mois de février est surtout due au redressement net des produits manufacturés. Cependant, ils estiment également une baisse de 0,2% pour toute cette année 2016, ce qui semble être plutôt rassurant pour les ménages…ou pas. Ci-après plus de détails.

 

Les secteurs les plus touchés par la hausse de l’Indice des Prix à la Consommation

La hausse du mois de mars est surtout remarquée dans le secteur de l’alimentation, plus précisément des produits frais. Il y aura également une accélération dans le secteur énergétique qui depuis 9 mois consécutifs avait frénétiquement baissé, ce qui est tout à fait normal ! Quand on parle de consommation, on va voir un service gratuit passer au payant avec SoundCloud.

D’une manière générale, la hausse des prix reste stable et modérée même si au mois de février, les prix à la consommation ont tout juste augmenté de 0,2%.

La banque centrale européenne tend bien que mal à stabiliser ces variations saisonnières et de ranimer les prix pour éviter une déflation c’est-à-dire la baisse généralisée des salaires et des prix. Une initiative qui n’a malheureusement pas encore porté ses fruits jusqu’ici. La situation n’est pas encore prête de s’arranger, alors qu’à contrario on constate toujours une baisse des taux des crédits immobiliers.

Une hausse enregistrée par rapport au mois précédent

Rappelons qu’au mois de février, une hausse de 0,2% a été enregistrée par rapport au mois de janvier qui avait un IPC de -1,0%.  Le secteur le plus touché durant ce mois était celui de l’habillement et des chaussures. Viennent ensuite les articles de bijouterie et horlogerie. Mais au cours de ce même mois, les produits de santé ainsi que les équipements de sport ont baissé de -0,2%. Quoi qu’il en soit, cette augmentation enregistrée en ce premier trimestre est faible par rapport à celle de l’année dernière que ce soit pour le mois de février, que le mois de mars avec un IPC en hausse de 0,7%.

Partager >>

A propos de l'auteur