Immobilier : Les acquéreurs étrangers de retour sur le marché français

0

Les acquéreurs étrangers de biens immobiliers redonnent un peu de dynamisme au marché avec une hausse de 1,5%. Une augmentation qui est la bienvenue après deux années de recul. Depuis plusieurs années les investisseurs étrangers boudaient la France et les années 2012 et 2013 avaient enregistré un recul du volume des ventes à destination d’une clientèle étrangère.

En 2014, les acheteurs semblent retrouver timidement le chemin de l’hexagone puisque, selon l’observatoire de BNP Paribas International Buyers, une hausse de 1,5% est constatée.

Parmi les acheteurs étrangers les plus séduits par la France, nos voisins britanniques arrivent en tête des investissements immobiliers puisqu’ils représentent 33% de la progression du volume de ventes. Selon l’observatoire de BNP Paribas International, cet engouement est dû à  » une forte reprise économique au Royaume-Uni, des taux d’intérêt bas, un euro faible et une légère baisse des prix de l’immobilier » en France.

Le montant moyen des transactions a baissé de 10%

Ce retour encourageant des investisseurs venus de l’étranger est malgré tout à nuancer puisque les sommes alloués aux achats immobiliers en France ont enregistré une nette baisse de l’ordre de 10%.

Cette baisse est essentiellement liée au fait que les prix de l’immobilier français ont été particulièrement bas en 2014.

Le rapport de BNP Paribas International observe également d’importantes disparités régionales concernant le montant des investissements. Paris et sa région enregistrent par exemple des transactions dont le coût moyen est de 582 000 euros alors que celles de la province s’établissent à hauteur de 287 000 euros.

 

Partager >>

A propos de l'auteur