Détecteur de fumée obligatoire : 10% des foyers sont équipés

0

Le détecteur de fumée devient obligatoire en mars 2015, et pourtant, moins de 10% des foyers français en sont actuellement équipés. 

À partir du mois de mars 2015, chaque foyer français devra être équipé d’au moins un détecteur de fumée. La communication n’est de toute évidence par suffisante pour dynamiser la mise en place de cette nouvelle réglementation obligatoire, pour laquelle le gouvernement s’était engagé auprès des professionnels du secteur à déployer des moyens considérables en communication. Avec un marché estimé à près de 800 millions d’euros, le détecteur de fumée pour les habitations des particuliers devrait permettre de réduire considérablement les risques de victimes d’incendies en France.

La loi Morange date pourtant de 2010

Relative aux accidents domestiques, la loi Morange a pourtant été votée en 2010. La FFMI (fédération française des métiers de l’incendie) déplore le changement de gouvernement, qu’elle juge en grande partie responsable de la réduction du plan de communication. Les ventes avaient pourtant bien démarré dès l’adoption de la loi, avant de s’effondrer rapidement.

Des particuliers perdus face à l’offre de détecteurs de fumée

Norme CE, Norme NF, les particuliers semblent avoir du mal à comprendre et choisir leur détecteur de fumée. Des premiers prix à 7e aux modèles vendus plus de 30€, difficile de faire son choix dans les magasins, et les professionnels de la vente n’arrangent pas la situation en détournant régulièrement la réglementation pour tenter de vendre plusieurs appareils pour un seul foyer. C’est en partie pour cette raison que la loi Alur votée début 2014 a changé la réglementation, imposant l’achat et l’installation aux propriétaires.

Partager >>

A propos de l'auteur