Pourquoi le Brexit est une bonne nouvelle pour les candidats à l’achat immobilier

0

Après le référendum du Brexit, comme pour tout avènement, les bons et les mauvais côtés étaient enregistrés. En particulier, L’Etat français s’endettera moins cher qu’auparavant. En juin, un prêt au taux de 0,368 % sur dix ans était effectué par l’Etat Français. En comparaison, la France emprunte sur cette même durée au taux de 0,098 %. Par ailleurs, il faut noter les autres durées d’emprunt, plus courtes, sur lesquelles le client s’endette à taux négatif. En bref, en cas de prêt consenti à l’Etat sur moins de dix ans, c’est le prêteur qui rémunère l’emprunteur.

Brexit: Aucune raison d’arrêter au niveau de l’immobilier

L’explication est claire. Le vote du Brexit a causé beaucoup de problèmes sur les marchés. Des actions et des obligations privées de certains investisseurs immobiliers étaient cédées en faveur des emprunts d’Etat français et allemand. Dans le monde des affaires, c’est le « Flight to Quality ».

Les avoirs étaient plutôt concentrés dans des actifs réputés plus sûrs. Devant l’accroissement du nombre des investisseurs optant pour ce type de transaction, le taux de rémunération diminue en conséquence. De leur côté, les emprunteurs profitent entièrement à ce mouvement. En un mot, pour l’Etat français, lourdement endetté, ce Brexit se présente comme une période de balances façon douzième démarque

Brexit: Relation entre l’Etat et le monde de l’immobilier

Mais l’Etat n’est pas le seul à bénéficier de l’occasion. Comme les conditions des crédits immobiliers sont très favorables aux emprunteurs, ils sont encore plus favorisés par les taux pratiqués par les banques. Pour information, les trois banques nationales ont revu leur taux consenti à 0.10 de baisse. La baisse est généralisée et tous les causes d’endettement étaient favorisées. L’année dernière, les banques avaient relevé leurs taux pour dissuader les emprunteurs pour faire face beaucoup de dossiers à traiter. Avec les avantages enregistrés actuellement, les investisseurs peuvent se lancer sans hésiter dans les transactions immobilières.

Partager >>

A propos de l'auteur