Bercy annonce ses mesures pour favoriser la carte bancaire

0

Désignée comme le moyen de paiement préféré des Français selon un sondage CSA, la carte bancaire va faire l’objet d’une modernisation afin de favoriser son développement. Bercy souhaite inciter davantage l’utilisation de la carte bancaire à travers des mesures de simplification de paiement. Ce mardi 2 juin, Bercy annonce une série de mesures visant à faciliter et favoriser les paiements via la carte bancaire. Michel, Sapin, ministre des Finances, souhaite notamment inciter les commerçants et les professions libérales à accepter le règlement de plus petites sommes.

Sachant que, selon un sondage CSA commandé par le ministère des Finances, 84% des Français préfèrent l’usage d’argent liquide pour effectuer des achats dont la somme est inférieure à 10 euros, cela représente une importante circulation d’argent liquide. Michel Sapin veut donc inciter les commerçants à accepter les petits montants en baissant le coût des commissions interbancaires de paiement.

Cette commission devrait être réduite en moyenne de 0,28% à 0,23% sur la valeur de transaction et la partie fixe de cette commission sera supprimée. Michel Sapin ayant annoncé : « la commission minimale supportée directement par les commerçants sur les transactions par carte devra être au moins divisée par deux ».

Une modernisation des équipements

Bercy souhaite également le renouvellement des équipements avec, à compter du 1er janvier 2016, l’obligation d’être équipé terminaux de paiement électronique dotés de la fonction IP.

Cette fonction permettant de limiter le coût des transactions en passant par internet.
D’autre part, le ministre des Finances demande à ce que ces nouveaux terminaux soient munis de la technologie « sans contact ». L’objectif affiché par Bercy est ambitieux puisque 100% des terminaux bancaires devront répondre à ce critère d’ici à 2020. 50% devraient l’être dès la fin de l’année 2016.

Partager >>

A propos de l'auteur