5 placements rentables pour optimiser votre épargne

0

La première option de financement d’un projet personnel, quel qu’il soit, est sans aucun doute l’épargne. Cependant pour les investisseurs et certains particuliers, épargner ne se limite pas à mettre de l’argent de côté, mais plutôt à y ajouter le facteur rentabilité. Il est important de le rappeler que pour que cela se fasse, il faut épargner régulièrement et adopter une bonne stratégie de placement. Nous vous dressons ici une liste de 5 placements qui vous permettront d’optimiser votre épargne.

Les livrets d’épargne

Bien que ce type de placement ait un rendement assez faible, il permet toutefois de bénéficier d’une liquidité instantanée. Pour épargner, il faut nécessairement que les livrets d’épargne représentent une grande part du patrimoine de l’épargnant. Cette condition se veut apporter des solutions adéquates aux aléas et préparer les projets à venir. Vous pourrez choisir entre différents livrets, en fonction de vos aspirations :

  • le PEL (plan épargne logement)
  • le CEL (compte épargne logement)
  • le LEP (livret d’épargne populaire)
  • le LDDS (livret développement durable et solidaire)
  • le Livret A (livret bleu).

L’assurance vie

Il s’agit ici du placement le plus adoubé par les Français. Si vous souhaitez faire fructifier votre capital sur 20 ans par exemple, nul doute que l’assurance vie vous sera d’une grande utilité. L’assurance vie vous permet de faire fructifier ce capital sur une période donnée aussi bien pour vous que pour vos proches. Elle offre des avantages tant sur le plan de la transmission que de la fiscalité.

Deux possibilités contractuelles s’ouvrent à l’épargnant : soit, il souscrit à des contrats mono supports en euros, soit à des contrats multi supports (plus répandu). Le contrat prend effet dès lors que l’épargnant effectue un versement initial. À ce moment, il devra effectuer des dépôts réguliers ou périodiques, et ce sans aucun plafond. L’épargnant peut également décider d’effectuer des retraits comme il le souhaite et même de résilier le contrat. Toutefois, en termes de fiscalité, il serait bénéfique pour lui de tenir le contrat pendant au moins 8 ans.

Le crowdfunding immobilier

En troisième position, nous avons l’univers du financement participatif fusionné au secteur de l’immobilier. Le concept est assez récent en France et constitue déjà une grosse source de rentabilité. Le crowdfunding immobilier a pour objectif de promouvoir le secteur de l’immobilier en investissant sur divers projets.

Il repose sur des plateformes de financement participatif en ligne qui permettent d’investir son épargne sous forme de prêts orientés vers les PME françaises. Cependant, nous vous conseillons de bien vous documenter au préalable pour tout savoir sur l’épargne des Français.

Les SCPI de rendement

À l’instar du secteur de l’immobilier qui se porte bien en France, les SCPI de rendement vous permettront aisément d’accroître la rentabilité de votre épargne. Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) permettent aux épargnants de jouir de la bonne trajectoire de l’immobilier professionnel locatif. Avec un investissement de quelques centaines d’euros, vous pourrez bénéficier de la rémunération attractive que proposent les SCPI.

L’investissement en démembrement temporaire fixe

Ce type de placement très peu répandu en France permet de se constituer facilement un patrimoine sur 5 – 10 – 15 ans. Il repose sur le partage de la propriété sur une période déterminée. Cette période écoulée, l’épargnant dispose pleinement du placement.

Plus simplement, l’investissement en démembrement temporaire fixe permet de séparer la nue-propriété de l’usufruit.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
51star1star1star1star1star
Partager >>

A propos de l'auteur