Mutuelle étudiante : pas obligatoire mais fortement conseillée

0

Alors que les étudiants préparent leur rentrée, il faut, en plus de l’inscription dans l’établissement d’enseignement supérieur, penser à souscrire à une mutuelle étudiante. Voici un récapitulatif de toutes les informations importantes pour faire un choix éclairé à la rentrée.

Ce n’est pas obligatoire mais fortement conseillé

Parmi toutes les choses à penser à la rentrée, la sécurité sociale étudiante et les mutuelles font partie des plus importantes. En effet, souscrire à la sécurité sociale étudiante est obligatoire.
Ce qui ne l’est pas, ce sont les mutuelles complémentaires. Cependant, y souscrire est fortement recommandé. Il faut savoir que les mutuelles complémentaires proposent de prendre en charge les frais qui ne sont pas remboursés par la sécurité sociale. C’est donc intéressant si on ne veut pas avoir à faire face à de lourdes dépenses de santé en cas de problème. Même s’il est possible que vous n’en ayez pas besoin pendant l’année, il vaut mieux prévenir que guérir, et en l’ocurrence guérir peut coûter cher. Vous pouvez, au choix, prendre la mutuelle complémentaire de votre sécurité sociale étudiante ou rester sur celle de vos parents.

Trouver un forfait qui vous convient

Toutes les mutuelles ne proposent pas les mêmes services, ni au même prix. Mais les prix sont adaptés au budget, souvent serré, des étudiants. En général, il existe le service de base, avec les remboursements des frais courants, puis ensuite, pour un peu plus cher, vous pouvez avoir des forfaits qui couvrent plus de choses. Après, c’est vous qui choisissez en fonction de vos besoins.

Faire son choix

Une fois que vous avez évalué vos besoins, il ne vous reste plus qu’à faire votre choix. Car, en effet, il existe plusieurs mutuelles étudiantes en France. La LMDE (La Mutuelle Des Etudiants) qui est nationale, et des mutuelles régionales :

  • la MGEL pour la région Est
  • Vittavi pour la région Sud Ouest et l’île de la Réunion
  • SMERRA pour les régions Rhône-Alpes et Auvergne
  • SMENO pour le Nord Ouest
  • SMEREB pour la Bourgogne et la Franche-Comté
  • SMEBA pour la Bretagne et les Pays-de-Loire
  • SMECO pour la région Centre Ouest
  • SMERAG pour les Antilles et la Guyane
  • SMEREP pour la région Ile-de-France
  • la MEP pour le Languedoc-Roussillon et la région PACA

Partager >>

A propos de l'auteur