Le Sénat propose un départ en retraite à 64 ans

0

Ce jeudi 16 juillet, le Sénat a préconisé de relever l’âge de départ de la retraite avec pour objectif de l’établir à 64 ans d’ici à 2024. Selon la commission des Affaires sociales du Sénat, « les insuffisances de la réforme de 2014″ ne permettront pas de rétablir la situation financière du régime des retraites, »une nouvelle réforme étant donc indispensable ». La commission des Affaires sociales du Sénat a proposé ce jeudi devant la commission de mettre fin au départ à la retraite à 62 ans pour relever cet âge de départ à 64 ans d’ici 2024.

Elle préconise d’augmenter progressivement cet âge de départ en appliquant une progression de 5 mois par an à partir du 1er janvier 2017.

La proposition soumise à la commission fait suite au dernier rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR) qui faisant état de la situation financière catastrophique qui touche le régime. Malgré les réformes engagées par les gouvernements successifs, le régime des retraites « fait face depuis le milieu des années 2000 à une forte dégradation du ratio cotisants/retraités ».

Le COR explique : « Creusé dans des proportions sans précédent par la crise économique et financière de 2008-2009, son déficit n’a qu’en partie été résorbé par la courageuse réforme des retraites de 2010 et les ressources nouvelles mises en place depuis lors ».

Une situation « insoutenable »

Au vu de ce rapport alarmant, la commission des Affaires sociales du Sénat juge que le régime des retraites « reste insoutenable financièrement, à court comme à moyens et longs termes ».

Pour sauvegarder le système et endiguer le déficit, le Sénat a donc proposé le relèvement de l’âge de départ en retraite par tranches successives de 5 mois par an à partir de 2017 afin de le relever à 64 ans. La commission des Affaires sociales du Sénat considère que : « Seule une mesure de ce type est susceptible de produire un impact suffisamment significatif pour assurer, surtout à moyen et long terme, le retour à l’équilibre des régimes de retraite ».

Partager >>

A propos de l'auteur