Le recouvrement des cotisations de retraites complémentaires pourrait être confié à l’Urssaf (www.urssaf.fr)

0

Le Haut Conseil du financement de la protection sociale vient, dans un rapport confié à Manuel Valls, de proposer que le recouvrement des cotisations de retraites complémentaires soit, d’ici à 2020, entièrement à la charge à l’Urssaf. Le Haut Conseil du financement de la protection sociale a été chargé de soumettre des propositions au Premier ministre afin de simplifier les prélèvements sociaux et leur recouvrement.

Il a rendu son rapport ce jeudi 16 juillet à Manuel Valls et propose que la collecte des cotisations de retraites complémentaires soit prise en charge par l’Urssaf. Rappelons qu’a l’heure actuelle, c’est l’Agirc (cadres) et l’Arrco (salariés) qui collectent ses cotisations. L’Ursaff a ,quant à elle, la gestion du recouvrement d’autres cotisations telles que celles de assurance maladie, du chômage ou des retraites de base.

Une proposition à étudier

Dans une de ses propositions, le Haut Conseil du financement de la protection sociale envisage de confier « à partir de l’horizon 2020 », les fonctions de recouvrement à l’Urssaf afin de réduire les frais de gestion et de simplifier les démarches des entreprises.

Pour qu’un tel changement soit possible, le Haut Conseil du financement de la protection sociale estime que près de 2 400 employés devraient être transférés vers l’Urssaf et bénéficier d’une formation adaptée à leur nouvelle fonction.

Le Haut Conseil du financement de la protection sociale estime que ces reconversions coûteront environ 450 millions d’euros, mais qu’au long terme, un tel changement permettrait une réelle réduction des coûts de gestion et une simplification du système en place.

Partager >>

A propos de l'auteur