La Banque de France favorable à une baisse de taux du Livret A

0

Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer a indiqué ce lundi 6 juillet qu’il était en faveur d’une baisse du taux du Livret A, actuellement à 1%. Le taux du Livret A étant calculé en fonction de l’inflation du pays, Christian Noyer souhaiterait voir cette logique appliquée mais une telle décision pourrait susciter la colère des épargnants.

Alors que le taux du Livret A doit être révisé le 1er août prochain, le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a déclaré à l’occasion du conférence de presse qu’il était favorable à une baisse de celui-ci. Il indique : « Il est hors de question que le taux ne baisse pas au cours de l’année ».

Il considère que le taux du Livret A doit être calculé en fonction de l’inflation du pays et précise : « Il pourrait y avoir une logique à laisser jouer la formule. On verra en fonction des chiffres de l’inflation ».

Bercy prendra la décision finale

Les chiffres de l’inflation seront disponibles à compter du 15 juillet prochain et pourraient être déterminants pour le taux du Livret A. En effet, si on applique la formule de calcul du Livret A en fonction de l’inflation, ce dernier pourrait chuter à 0,5%.

Sachant qu’aujourd’hui, à 1%, il est déjà un taux historiquement bas, il n’est pas certain que Bercy suive les recommandations de la Banque de France. Une telle décision impliquerait nécessairement la colère des épargnants qui , voyant leur taux de Livret A en deçà de 1%, pourraient se tourner vers d’autres produits d’épargne plus rentables comme les assurances-vie.

Si la Banque de France émet des propositions, c’est à Bercy qu’il revient de les prendre en compte ou non. Il n’est donc pas évident que le gouvernement opte pour la recommandation de Christian Noyer.

Partager >>

A propos de l'auteur