Faire une demande de crédit quand on est chômeur : mettre toutes les chances de son côté

0

Il est difficile, mais pas impossible de recourir à une demande de crédit même en étant chômeur. Et pour cause, votre situation financière n’est pas très rassurante aux yeux de la banque. Cependant, afin de retrouver un certain niveau de vie et pallier à vos besoins, passer par cette étape s’avère parfois obligatoire. Voici quelques astuces que vous pouvez utiliser afin de mettre toutes les chances de votre côté lors de votre demande de crédit en tant que sans emploi.

Tout dépend de votre situation financière

La situation financière de l’emprunteur peut faire toute la différence. Même si vous ne touchez que les aides sociales, si vous êtes propriétaires par exemple, vous avez toutes les chances d’obtenir un prêt.

Les banques rechignent à accorder un prêt aux chômeurs à cause des manques de garanties que ces derniers présentent. Mais si vous palliez à cette problématique, rien n’empêchera les banques de considérer votre profil. Une épargne, un taux d’endettement important, un relevé bancaire propre, etc. : Tout peut faire pencher la balance.

En outre, la durée pendant laquelle vous avez commencé à être au chômage avant de demander le prêt peut aussi vous être d’une grande aide.

Les banques ne sont pas les seules alternatives pour un crédit

A titre d’information, ce ne sont pas seulement les banques qui peuvent vous accorder un prêt. Si les banques vous refusent leur aide, vous pouvez toujours vous tourner vers la caf ou les entreprises de microcrédit. Les critères de sélection sont bien souvent moins durs. Et les TAEG sont plus attractifs dans la mesure où les prestations ont été pensées pour s’adapter à votre situation.

Mais attention, dans les deux cas, vous devez présenter votre dossier à une assistance sociale afin de juger que le prêt est réellement la seule et unique alternative qui vous reste pour la bonne réalisation de votre projet.

Partager >>

A propos de l'auteur

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit