Echange de maisons: Quelle assurance prévoir avant de partir en vacances ?

0

Partir en vacances en toute quiétude est parfois impossible lorsqu’on ne sait pas quoi faire des assurances et des mutuelles. Roxane Delamare est une experte en assurance et elle nous explique comment faire pour ne pas se perdre sur ce sujet qui est parfois stressant. En effet, les hôtes sont généralement considérés comme des invités vu qu’il n’y a pas de transaction financière en échange de maison. Dans ce cas, au cas où ils feraient involontairement des dégâts chez le propriétaire, les sinistres seront pris en charge. Par contre, il est préférable d’indiquer l’identité et la durée du séjour des hôtes à l’assureur. En ce qui concerne les locataires, l’autorisation du propriétaire est nécessaire pour procéder à l’échange afin d’éviter le refus de la prise en charge en cas de sinistre.

Assurance : Est-il possible de modifier son assurance temporairement ?

Parfois, les contrats d’assurance ne sont pas suffisamment protecteurs, mais on peut le modifier durant l’échange. Deux clauses sont applicables pour ce faire : la clause « pour compte » et la « clause d’abandon de recours ».

Pour cette dernière, l’assureur et le propriétaire renoncent à se retourner contre les occupants au cas où il y aurait des dégâts des eaux et d’incendie. Les éventuels dommages causés aux biens du propriétaire seront pris en charge par son assurance. En ce qui concerne la clause « pour compte » qu’on appelle aussi clause pour compte de qui il appartiendra, les locataires et le propriétaire seront couverts de la même manière.

Assurance : qu’en est-il de la responsabilité civile ?

Il est important que la responsabilité civile du locataire soit bien couverte. En effet, l’assurance du propriétaire pourrait se tourner contre lui au cas où il causerait un dommage. En principe, on bénéficie d’une responsabilité civile « villégiature » dans presque tous les contrats d’assurance habitation. Ainsi, les dommages causés à un bâtiment seront pris en charge même si l’occupant n’est ni le propriétaire ni un locataire de façon permanente.

Partager >>

A propos de l'auteur