Des employés de HSBC simulent une décapitation par des djihadistes

0

Six salariés de la banque britannique HSBC viennent d’être licenciés après avoir diffusé sur internet une vidéo simulant la mise à mort d’un homme par un groupe d’islamistes. La mauvaise blague s’est déroulée durant une journée de motivation des équipes de l’entreprise. Ce mardi 7 janvier, le porte parole de la banque HSBC a indiqué que six employés de l’entreprise ont été licenciés suite à la diffusion d’une vidéo douteuse sur le net.

Les personnes en question avaient, lors d’une journée de motivation des équipes, mis en scène l’exécution d’un homme en imitant le comportement de certains groupes djihadistes.

Une journée de motivation qui tourne à la décapitation

Les employés, le visage dissimulé derrière une cagoule, se sont filmés avec un homme agenouillé et habillé d’une tenue de prisonnier orange.

Le faux mise à mort, tête basse, s’apprête à recevoir la sanction de ses bourreaux, la décapitation. Derrière lui, un des faux islamistes brandit un couteau factice pendant qu’un autre crie « Allahou Akbar ». Les acteurs en herbe ont ensuite posté leur petit film sur Instagram avant de l’effacer.

Les auteurs de la vidéo ont rapidement été sanctionnés par HSBC qui a pris la décision de les licencier. Le porte-parole de la banque indique : « Nous avons pris la décision de licencier les personnes impliquées ».

Il a également fait part de son indignation et a présenté des excuses au nom de HSBC. Il déclare : « C’est une vidéo abjecte, et HSBC souhaite présenter ses excuses à tous ceux qu’elle pourrait avoir offensés ».

Partager >>

A propos de l'auteur