Crédit Mutuel: Vincent Bolloré fait censurer un documentaire gênant

0

Le journal Mediapart a dévoilé ce mercredi 29 juillet que Vincent Bolloré serait intervenu afin d’empêcher la diffusion d’un numéro de « Spécial Investigation » consacré au Crédit Mutuel sur Canal+. Selon Mediapart, le PDG de Vivendi serait personnellement intervenu pour que le magazine d’information soit déprogrammé par la chaîne.

Mercredi, Médiapart rapportait que Vincent Bolloré aurait fait censurer un numéro de « Spécial Investigation » de la chaîne Canal+. Initialement programmé pour le 18 mai, ce numéro était consacré à une enquête pour fraude fiscale qui met en cause la banque Credit Mutuel. L’enquête, nommée « Evasion fiscale, une affaire française » pointe du doigt les pratiques de la banque notamment en matière d’évasion fiscale.

Mediapart affirme que le patron de Vivendi a décroché son téléphone pour supprimer le programme et éviter « plusieurs révélations embarrassantes ». Il aurait contacté le directeur général de Canal+ de l’époque, Rodolphe Belmer, pour « faire valoir ses liens d’amitié avec Michel Lucas, le patron du Crédit mutuel ».

« Une censure aussi franche et brutale »

Jean-Pierre Canet, superviseur du sujet en tant rédacteur en chef de la société de production KM, considère que :« L’intervention de Vincent Bolloré pour empêcher la diffusion du documentaire que nous préparions ne fait pas de doute ». Il déplore : « En quinze ans, je n’avais encore jamais vécu une censure aussi franche et brutale. Aucune concertation ni aucune négociation n’a été possible avec la direction ou l’actionnaire principal de Canal+ ».

Le porte parole du Crédit Mutuel, Vincent Bolloré ou encore Rodolphe Belmer, n’ont à ce jour fait aucun commentaire sur les révélations apportées par de Mediapart.

Partager >>

A propos de l'auteur