Bien vieillir : les séniors toujours aussi préoccupés par leur santé

0

Sur une population de 66 millions d’habitants, il y a aujourd’hui en France plus de 12 millions de personnes âgées de plus de 65 ans. Le pays connaît de surcroît le vieillissement de sa population avec l’arrivée à ses âges des générations nombreuses issues du baby-boom.

En 2050, une personne sur trois devrait avoir plus de 60 ans selon l’INSEE (soit 22 millions de personnes). Et les séniors sont toujours aussi préoccupés par leur état de santé et par le vœu universel de bien vieillir.

Comment perçoit-on le vieillissement en France ? Etat de santé et dépendance font partie des préoccupations. A l’occasion de la 17ème édition du Salon des séniors qui s’est déroulé il y a quelques jours à Paris-Porte de Versailles, une étude inédite pour le compte de l’Institut Français des Séniors (IFS) a été dévoilée sur « Les séniors et la santé ». Ce sondage réalisé fin 2014 confirme que la santé est une source d’inquiétude pour les personnes du troisième âge.

Le sondage « Les séniors et la santé » pour l’Institut Français des Séniors

L’étude présentée au Salon des séniors dévoile que nos aînés sont soucieux à 54% pour leur santé dans le futur et 78% font vraiment attention à leur santé. Si seulement 25% des 50-59 ans sont prêts à accepter d’être qualifié de « sénior », le sondage a été réalisé sur un échantillon de personnes âgées de plus de 50 ans. C’est en effet l’âge où surviennent des changements de vie qui modifient les comportements (attention accrue à la santé, départ des enfants, anticipation de la retraite…). Le sondage met en évidence la peur de rencontrer des ennuis de santé tels que :

  • les maladies des articulations (46%),
  • les problèmes de vue (43%),
  • les maux de dos (42%),
  • une mauvaise audition (22%)
  • les troubles de la mémoire (22%).

Rester en forme pour mieux vieillir

60% des sondés déclarent faire beaucoup d’efforts pour rester en forme.

Pour se soigner, s’ils font principalement confiance dans la médecine traditionnelle, ils font également appel à l’ostéopathie, l’homéopathie, les médecines douces ou font particulièrement attention à leur régime alimentaire.

De nouvelles tendances émergent comme la pratique de nouveaux sports (marche nordique, gym douce…) ou les soins de bien-être (cures, spa…).

Les raisons pour lesquelles la santé est au cœur des préoccupations des séniors sont nombreuses. Un bon état de santé permet notamment de continuer à faire ce qu’on a toujours aimé, mais aussi de commencer de nouvelles activités (sport, bricolage, tourisme…). Être en bonne santé, c’est également rester jeune aussi bien dans son corps que dans sa tête, et donc rester autonome à tous points de vue.

Mutuelle avec mutuelle-conseil.com

Un meilleur accompagnement pour mieux vieillir

Parfois un meilleur accompagnement est nécessaire avec l’âge pour rester en pleine forme. Les ennuis de santé augmentant avec l’âge, et les frais de santé avec eux, des mutuelles santé spécifiques aux séniors se développent. Ce peut être une bonne solution pour vieillir sans avoir peur de se soigner par crainte de payer trop cher. Les assurances santé pour séniors n’ont pourtant pas le succès escompté, et pour cause la fidélité des séniors à leur ancienne mutuelle est grande.

Conserver son ancienne assurance santé n’est pourtant pas forcément la bonne solution. L’intérêt d’une mutuelle sénior est d’éviter de cotiser, souvent de façon plus importante avec l’âge, pour certaines garanties devenues superflues et de se centrer sur les soins dont les personnes du troisième âge ont le plus besoin. Pour mieux vieillir en toute sérénité, il peut ainsi être intéressant de se tourner vers ce type d’assurances. Pour comparer de nombreux devis de mutuelles séniors en quelques clics, il est possible d’utiliser un comparateur comme mutuelle-conseil.com.

En tout état de cause, les séniors et leur santé sont aujourd’hui au cœur des questions de société en France, comme le montre notamment les toutes dernières questions sur la « Silver économie », l’économie au service des plus âgés.

Partager >>

A propos de l'auteur