Auto entrepreneur : comment procède-t-on pour avoir son extrait de Kbis ?

0

En France, l’auto entreprenariat ne cesse de se développer dans tous les domaines économiques depuis ces dix dernières années. Face à une telle boum, les autorités se montrent plus strictes. La légitimité de chaque micro entreprise est obligatoire, et ceci est prouvé par l’adoption d’un extrait de Kbis. Ce document est nécessaire dans toutes ses démarches administratives et professionnelles. Il existe toutefois quelques conditions nécessaires afin de récupérer son Kbis tout au long de la vie active de son entreprise.

Tout sur l’extrait de Kbis auto entrepreneur

Il est toujours important de savoir distinguer la véritable nature de l’activité d’une entreprise dans l’Hexagone. Les auto-entrepreneurs peuvent évoluer dans une activité commerciale, et d’autres qui sont plutôt dans l’activité de production comme l’artisanat. D’autres se concentrent sur le marché des services.

Quoi qu’il en soit, l’intégration dans le Registre du Commerce et des Sociétés ou RCS est le seul issu pour l’auto entrepreneur afin d’obtenir son extrait Kbis. Ce qui implique particulièrement les entreprises exerçant une activité commerciale sur le sol français. C’est seulement dans ce cadre que le Kbis auto entrepreneur peut être délivré. Il s’agit d’un document unique en son genre qui accompagne l’auto entrepreneur dans toutes ces démarches administratives et professionnelles. En effet, le processus de production de l’entreprise dépend en partie de cet extrait.

C’est donc le Kbis auto entrepreneur qui garantit la légitimité de votre entreprise vis-à-vis des collaborateurs. Il contient tous les éléments nécessaires à savoir sur l’entreprise. La délivrance de ce document officiel est effectuée par le tribunal de commerce ou bien par des prestataires sur des sites internet sous la demande de son propriétaire. Par ailleurs, il faut toujours être vigilent dans le choix des sites.

Quelle est la démarche à suivre pour obtenir son Kbis auto entrepreneur ?

Dans la plupart des cas, c’est la greffe du tribunal du commerce qui distribue l’extrait de Kbis pour les personnes morales ou civiles. Il en va de même pour une auto entrepreneur qui exerce une activité commerciale sur le territoire français. Pour profiter pleinement de la légitimité de son entreprise, avoir un Kbis est primordial. La démarche à suivre est simple dont :

  • Dans le cadre de la constitution de sa société commerciale, l’auto entrepreneur doit s’enregistrer auprès du RCS ou Registre du Commerce et des Sociétés pour obtenir une immatriculation. Il s’agit de la première condition pour jouir de son extrait de Kbis ;
  • Après avoir eu une immatriculation, votre entreprise peut désormais exercer son activité ;
  • Puis, il suffit de faire une demande pour obtenir son Kbis auto entrepreneur que ce soit auprès du tribunal compétent ou bien dans une autre institution qualifiée.

Il n’est donc pas très compliqué d’obtenir son Kbis auto entrepreneur. Toutefois, il faudrait savoir qu’il y a un délai d’utilisation du Kbis. Chaque entité est d’accord sur le fait que la validité d’un extrait de Kbis ne doit pas dépasser les 3 mois comme tout document administratif. Mais, un renouvellement est possible.

Partager >>

A propos de l'auteur