Assurances et mutuelles maritimes : Bientôt la fusion de la SAMAP et la SAMM-La Méditerranée

0

Les mutuelles d’assurance maritime, la Société d’assurance mutuelle des armateurs et professionnels de la mer (SAMAP) et et la SAMM-La Méditerranée, opèrent depuis plusieurs mois un rapprochement. La fusion des deux entités pourrait permettre à ces deux acteurs des assurances maritimes d’avoir une meilleure couverture du territoire national.

La SAMAP et la SAMM-La Méditerranée sont deux petites mutuelles spécialisées dans l’assurance de navires aussi bien à usage professionnel que de plaisance. Les deux mutuelles opèrent actuellement un rapprochement qui devrait déboucher sur la création d’un nouvel ensemble qui prendrait le nom de SAMAP.

Pour une « envergure nationale »

Si l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) donne son accord pour leur rapprochement, les deux assurances pourront mettre en commun leur portefeuille et couvrir plus de territoire.

Pour le directeur général de la SAMAP, « Cette opération confère au nouvel ensemble une envergure nationale avec une présence sur les trois façades : Manche, Atlantique et Méditerranée ».

Avec un portefeuille de 1000 embarcations et 2 millions d’euros de primes pour le SAMM-La Méditerranée contre un portefeuille de 1000 et 7 millions d’euros de primes pour la SAMAP, la fusion des deux mutuelles devrait considérablement étendre leur zone d’influence et la mise en commun de leurs primes pourrait atteindre les 10 millions d’euros.

La fusion devrait également permettre d’augmenter le ratio de solvabilité de l’ensemble.  Bernard Bordenave, directeur général de la SAMAP, se montre rassurant et estime que la nouvelle entité « satisfera près de trois fois les exigences réglementaires ».

Partager >>

A propos de l'auteur