Un rapport dresse le bilan de l’état du système des retraites

0

Selon des projections du Conseil d’orientation des retraites, les revenus des retraités français devraient diminués jusqu’en 2060. Le système de retraite pourrait, dans le cadre de scénarios optimistes, revenir à l’équilibre entre 2020 et 2030. Les Echos publie le pré-rapport annuel du Conseil d’orientation des retraites (COR) et dresse un bilan de l’état des retraites dans un futur proche.

Les projections du COR révèlent qu’à partir de 2015, la pension moyenne des retraités devrait être réduite par rapport au revenu d’activité moyen et ce, jusqu’en 2060.

Selon le rapport, ce cas de figure aurait pour effet de creuser « les écarts entre les pensions et les revenus d’activité ». Le COR explique que la baisse de la retraite moyenne par rapport au revenu d’activité moyen est liée à « l’indexation, selon l’inflation, des droits acquis en cours de carrière et des pensions liquidées ».

Un possible retour à l’équilibre

Les projections du COR mettent aussi en évidence qu’un équilibre du système des retraites est envisageable à long terme.

Cependant, ce retour à l’équilibre ne peut être possible que dans le cadre d’un contexte très favorable caractérisé par une croissance économique forte et un taux de chômage faible. Si de telles conditions étaient réunies, le COR estime qu’un retour à l’équilibre des retraites pourrait être envisageable entre le milieu des années 2020 et le début des années 2030.

Inversement , dans le cas d’une croissance faible et d’un taux de chômage fort, le COR considère que le système des retraites « resterait durablement en besoin de financement » et que cela nécessiterait des ajustements. Autrement dit, c’est le relèvement de l’âge moyen de départ à la retraite qui devrait permettre le rééquilibrage du système des retraites.

Partager >>

A propos de l'auteur