SCPI : En Combien de temps peut-on espérer un retour sur investissement ?

0

Quand on parle des SCPI, on se limite souvent à définir les rendements importants ainsi que les risques mutualisés de ce genre d’investissement. Et on présente ce projet comme un investissement rapide. Et pour cause, les sociétés civiles de placements immobiliers promettent un versement mensuel ou trimestriel des dividendes. Mais dans les faits, combien de temps faut-il attendre pour rentabiliser son placement en SCPI ? Et si ce type d’investissement était un investissement sur du long terme ? Le point.

Les frais de souscription ne reviennent qu’au bout de 24 mois

Les SCPI comme sur portail-scpi.fr vendent souvent leur prestation en insistant sur la modicité de leur frais de souscription. Mais entre les frais de notaires et les frais de gestion du bien, ces derniers coûtent dans les 10 % de vos versements initiaux.

Si on se fie aux sondages de 2017, le revenu moyen d’un placement en SCPI est de 4,44 % par an. Par conséquent, pour régler en amont vos frais de souscription, vous devez patienter 2 ans. La SCPI est un investissement qui requiert alors un peu de patience.

Les points à savoir sur la rentabilité d’une SCPI

La durée de rentabilité d’un placement en SCPI dépend aussi de la somme que vous avez investi. Au-delà des 2 ans, le taux de rendement varie d’un bien à un autre. Il peut même atteindre les 6 ans. Quoi qu’il en soit, voici quelques points à savoir sur le rendement d’une SCPI :

  • La SCPI est un investissement plus rentable que les autres : ses bénéfices sont 2,5 fois supérieures aux bénéfices proposés par les différentes prestations bancaires : livret A, livret B ou assurance.
  • Les SCPI sont donc des placements sur du long terme. La valeur du bien augmente au fil du temps et avec elle les dividendes que vous pouvez toucher. Comme vous n’aurez pas à payer les rénovations et l’entretien des biens en location, vos mises initiales reviendront rapidement à partir du troisième anniversaire du placement.
  • Certains biens en SCPI sont pourtant plus rentables que d’autres. Il faut en effet prendre en compte du délai de carence locative ou le laps de temps pendant laquelle trouver un locataire peut s’avérer être compliquée. Pourtant, si un bien SCPI n’est pas loué, il ne produit aucun revenu.
  • En outre, quand bien même on opterait pour des valeurs sûres comme des locaux professionnels ou des vitrines de vente qui sont très demandés en ce moment, il faudra prévoir quelques mois de carence locative pour la préparation des dossiers de bail. Les SCPI ne peuvent louer les biens à n’importe qui. Il faut une vérification minutieuse des pièces justificatives et des garanties de solvabilité pour éviter les problèmes de payement de loyer à l’avenir.
  • En moyenne, dans une SCPI, le délai de carence locative est de 3 à 6 mois. Tout dépend de la réputation du SCPI, de la prospection du bien et de sa qualité. Rassurez-vous ! Selon les statistiques 90 % des biens en SCPI n’ont quasiment pas ce genre de problème.
Summary
Review Date
Reviewed Item
Notes
Author Rating
41star1star1star1stargray
Partager >>

A propos de l'auteur