Que fait-on de votre épargne ?

0

Pour planifier votre vie et avoir une marge de manœuvre assez grande, l’option la mieux adaptée est de faire un épargne. Ce système vieux comme le monde a évolué et est aujourd’hui l’une des solutions d’avenir choisi par la plupart des hommes.

Cependant, une question que beaucoup se posent est de savoir ce que les institutions financières et les banques font de cet épargne que déposent les épargnants. Pour répondre à cette question, nous allons donc voir à quoi sert votre épargne et ce que les banques peuvent faire ou ne pas faire avec vos épargnes.

À quoi sert votre épargne

L’épargne représente une réserve pour les épargnants, mais au contraire représente une source de financement pour les banques et autres institutions financières. Eh, oui les banques réinvestissent vos épargnes, non pas pour faire des bénéfices et du commerce, mais pour financer les entreprises locales et investir dans le secteur de l’énergie. Ceci est possible grâce aux dispositions légales en vigueur dans le domaine.

Il faut cependant dire que ce n’est pas toute l’épargne qui est réinvestie par les banques. Le montant réinvesti ne représente que 40 pour cent de ce dernier. Les 60 pour cent restants sont retenus dans la caisse de dépôt et de consignation.

Quels autres investissements les banques peuvent-elles faire avec votre épargne

L’idée reçue selon laquelle les banques utilisent votre épargne et se font de l’argent sur votre dos comme vous avez pu le constater est erronée.

La banque peut :

  • Investir une partie de votre épargne
  • Financer des projets locaux avec votre épargne
  • Vous orienter pour placer votre épargne

Cependant, elle ne pourra pas utiliser votre épargne pour investir en bourse, du moins, pas dans les valeurs à risque. Cela a été fait ainsi afin de protéger autant que faire se peut l’épargnant. Votre épargne est utilisée en partie pour des investissements, mais dans sa grande majorité est gardé par la caisse de dépôt et de consignation encore appelée CDC.

Partager >>

A propos de l'auteur