Pourquoi il est rentable de faire un prêt immobilier pour acheter un bureau à Paris ?

0

En France, l’offre de bureaux à vendre se fait de plus en plus rare, notamment dans les grandes agglomérations comme la capitale. Selon une étude récente, l’Île-de-France a enregistré un recul de 5,5%. Malgré la situation actuelle, l’achat d’un bureau à Paris s’avère un investissement rentable sur le long terme. Ce type de projet nécessite toutefois la souscription à un prêt immobilier. Avant de s’y lancer, voici les éléments clés à retenir.

Acheter un bureau à Paris : un gage de sécurité

Après New-York, Paris se présente comme le second marché mondial de la location de locaux professionnels et le premier marché en Europe. Alors que ce secteur évolue favorablement au cours de ces dix dernières années, le marché de l’achat de bureaux reste très sensible faute d’offre. Pour preuve, le marché francilien a progressé de 7% en 2016, soit plus de 2 millions de m² placés, contre 1,5 million de m² seulement pour le marché des bureaux.

Malgré ces chiffres, l’achat d’un bureau à Paris s’avère une solution plus intéressante sur le moyen et long terme. D’autant plus qu’avec les taux d’intérêt qui sont très bas actuellement, les crédits immobiliers sont plus accessibles, de quoi faciliter l’achat et se constituer un patrimoine. Cette option offre également une sécurité professionnelle accrue, car elle permet d’éviter les diverses contraintes relatives aux baux commerciaux.

Investir dans un bureau à Paris : à quel rendement s’attendre ?

C’est la première question à se poser en matière d’investissement immobilier. Concrètement, le rendement varie selon la zone de localisation du bien, mais il est plus élevé par rapport à la rentabilité d’un investissement locatif qui s’élève généralement entre 2% à 3%. Dans la capitale, on peut espérer un rendement brut de 5%, ce qui permet déjà de rembourser plus de la moitié du crédit immobilier souscrit dans le cadre de l’investissement.

Dans la périphérie de la capitale, comme à Levallois-Perret ou à Boulogne-Billancourt, les rendements sont beaucoup plus intéressants et peuvent atteindre jusqu’à 6% à 7% bruts. Il en va de même dans les grandes agglomérations telles que :

  • Lyon,
  • Lille,
  • Bordeaux.

Pour les investisseurs aguerris qui cherchent à augmenter leur rentabilité, ils pourront investir dans des quartiers périphériques plus ou moins loin de Paris où les rendements peuvent franchir le cap des 10%.

Investir dans un bureau parisien : quel budget prévoir ?

Compte tenu de l’insuffisance de l’offre et aussi du coût de la vie dans la capitale française, l’achat d’un bureau à Paris n’est pas toujours évident. Ce type de projet requiert le plus souvent un grand budget, d’où la nécessité de recourir à un crédit immobilier.

Pour investir dans les bureaux parisiens, il faut disposer d’un budget phénoménal d’un million d’euros au minimum. Le marché parisien n’est donc pas donné à tout le monde, encore faut-il trouver la banque qui pourra financer un tel projet.

En revanche, certaines métropoles régionales permettent d’investir avec un budget d’environ 400 000€ parmi lesquelles se démarquent Toulouse et Bordeaux. Quelle que soit la localisation souhaitée, un investissement réussi dépend de plusieurs critères. Il convient avant tout d’éviter les « petites surfaces » en misant sur des bureaux de plus de 100m².

A lire également :

Comment obtenir l’état hypothécaire d’un bien immobilier ?

Partager >>

A propos de l'auteur