Quels sont les grands indicateurs du marché de l’immobilier d’entreprise ?

0

Le marché de l’immobilier a connu quelques perturbations ces dernières années. Plusieurs services de recherche de diverses entreprises mènent régulièrement des études pour évaluer les indicateurs du marché de l’immobilier. La diversité des données et les différentes méthodes d’étude permettent d’obtenir des indicateurs fiables sur le marché de l’immobilier d’entreprise. Découvrons dans cet article les grands indicateurs de ce secteur.

Quelques principaux indicateurs du marché de l’immobilière d’entreprise

Suite aux multiples études et aux différentes méthodes utilisées, chaque entreprise présente régulièrement les indicateurs du marché de l’immobilier qu’il a relevés. La diversité des méthodes permet d’obtenir différents résultats après étude. Néanmoins, on observe des indicateurs qui sont parfois similaires :

la demande placée des bureaux : La demande placée des bureaux est le premier indicateur du marché de l’immobilier d’entreprise. Elle correspond aux ventes ou locations à l’habitant spécifiquement pour les locaux utilisables comme bureaux. On l’exprime en mètre carré (m²) de surface utile. Il s’agit d’un indicateur qui prend seulement en compte les nouveaux contrats ayant une durée minimum de 12 mois. Les renégociations de contrat sont alors exonérées.

les loyers moyens : cet indicateur s’exprime en euro hors taxe par mètre carré l’an (€/m²/an HT HC) pour les biens immobiliers neufs ou restructurés que pour les biens de seconde main.

le taux d’accompagnement : le taux d’accompagnement est un indicateur dont le calcul se fait en fonction des travaux, des franchises de loyers et des loyers progressifs. Ce taux est obtenu par le quotient de ces aménagements par rapport au loyer facial global de la durée du bail. Pour calculer le taux d’accompagnement, il faut d’abord que la transaction locative soit d’au moins 1 km², soit 1000 m².

l’investissement : cet indicateur, exprimé en million d’euros, représente le volume des biens acquis au cours d’une transaction dont le montant est supérieur à 4 millions d’euros. Ici, l’acheteur est appelé investisseur.

l’offre immédiate : représente, quant à elle, l’évaluation des espaces immédiatement disponibles. L’offre immédiate provient de résultat des loyers moyens.

la demande placée des entrepôts : Elle correspond aux ventes ou locations à l’habitant spécifiquement pour les entrepôts d’environ 10 000 m². On l’exprime en mètre carré de surface utile et il ne concerne que les entrepôts de classe A et B, les messageries et les entrepôts frigorifiques. Cet indicateur ne prend en compte que les nouveaux contrats d’une validité d’au moins 6 mois. Les renégociations de contrat sont exonérées.

Partager >>

A propos de l'auteur

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

S'inscrire à notre Newsletter gratuite

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir dans votre boite mail les derniers articles une fois par semaine.

Vous êtes inscrit