Impôts : le Medef veut repousser le prélèvement à la source

0

Alors que le gouvernement voulait imposer aux entreprises le prélèvement de l’impôt à la source dès Janvier 2018, le MEDEF, l’organisation Patronale, représentée par Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef chargé des questions économiques, vient de lui demander de repousser la mise en place de ce dispositif à Janvier 2019, prétextant que les entreprises ne seront pas prêtes pour la mise en place de celui-ci. A la date imposée par le gouvernement.

 

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef, demande  le report du prélèvement à la source

Michel Sapin a reçu la requête du Medef pour le report du prélèvement à la source nous indique Geoffroy Roux de Bézieux dans un entretien accordé au Figaro ou il indique la demande du gouvernement consistant à ce que les entreprises collecte l’imposition directement aux salariés sur leur fiche de paie ca créer de la complexité dans les entreprises Françaises. Alors que l’économie Française n’est pas au mieux de sa forme, que les créations d’emploi ne sont pas à la hausse et que l’indice des prix à la consommation est à la hausse selon l’Insee pour le mois de mars 2016.

Le syndicat patronal demande donc au gouvernement par la voix de son représentant de repousser ce projet d’un an pour ne pas plus pénaliser les entreprises Française qu’elles ne le sont déjà. Les entreprises attendent donc avec impatience une réponse de Bercy sur ce sujet qui reste épineux…

Un point sur le gouvernement actuel et  le projet de loi Sapin pour le prélèvement d’impôt à la source :

Apres avoir soumis le 16 Mars 2016 au parlement son projet de Loi, Michel Sapin se voit aujourd’hui contré par le MEDEF pour ce projet de loi qui vise à prélever l’impôt à la source, c’est-à-dire que les Français se verraient, si cette loi est votée, se faire amputer directement sur leur fiche de salaire, le montant dû au Fisc mensuellement.

Partager >>

A propos de l'auteur