Immobilier : Century 21 relève une hausse des prix

0

D’après le réseau d’agences Century 21 les transactions immobilières dans l’ancien connaissent un regain de dynamisme sur le premier semestre 2015. Nouvelle embellie confirmée pour l’activité immobilière dans les ventes de logements anciens, a fait savoir Century 21 dans un communiqué officiel.

L’une des plus grosses franchises françaises, Century 21, qui compte pas moins de 850 agences réparties sur tout le territoire, a publié un communiqué de presse qui démontre à travers les chiffres des transactions immobilières de ces derniers mois que l’activité dans le logement ancien connait un dynamisme certain.

Une reprise de l’activité encore fragile

En une année, c’est un véritable rebond de l’activité qui s’est produit avec une hausse des transactions immobilières de l’ordre de 15,2%, qui se sont par ailleurs « fortement accélérées au deuxième trimestre ».

Plusieurs raisons expliquent cela. D’une part le prix au M² a connu une baisse de 2,6% au niveau national, avec une moyenne de 2479 euros, et d’autre part les premiers effets de la loi Alur commencent à se faire sentir. Cette loi met en place une garantie universelle des loyers (GUL) et un encadrement des loyers.

Aussi, pour la seule Ile-de-France « le prix moyen au mètre carré est également en retrait entre le premier semestre 2014 et le premier semestre 2015 (-4,8 %), mais la tendance, sans s’inverser, s’atténue nettement au premier semestre 2015 (-0,5 %). Il s’établit désormais à 3 089 euros le m2 ».

Cependant, Century 21 tempère et indique que la situation reste « fragile » et dépend en grande partie des faibles taux d’intérêt. Si ces derniers connaissaient une hausse subite, le réseau fait remarquer qu' »un grand nombre de ménages franchirait à nouveau le seuil d’insolvabilité, sonnant le coup d’arrêt à leurs projets immobiliers« .

Partager >>

A propos de l'auteur