France : 75 % de l’investissement réalisé par moins de 12 000 sociétés

0

Sur l’année 2012, 47 % des sociétés des secteurs essentiellement marchands ont réalisé des investissements. Plus précisément pour 31 % des sociétés sans salarié et 62 % de celles employant de 1 à 9 salariés. Les petites sociétés connaissent au quotidien plus de contraintes économiques : un quart de celles qui n’ont pas investi dégagent un excédent brut d’exploitation nul ou négatif.

La part d’unités qui investissent grimpe à 64 % dans le secteur de l’industrie et de l’hébergement-restauration. L’investissement dans l’Hexagone est particulièrement concentré avec 1 % des sociétés qui représentent 75 % des investissements totaux.

Seulement 50% des sociétés investissent

En 2012, sur les 2,4 millions des entreprises des secteurs principalement marchands, sans compter l’agriculture et la finance, 1,1 million ont effectué des investissements corporels bruts hors apports, soit 47 % des sociétés.

Le montant global de ces investissements bruts hors apport se monte à 183 milliards d’euros.

En conséquence, il apparaît qu’une société sur deux ne réalise aucun investissement corporel . Ce résultat s’explique par la faible proportion de petites unités qui investissent : 31 % des sociétés parmi les 1,2 million d’unités qui n’emploient aucun salarié et 62 % parmi les 1,0 million d’unités comptant de 1 à 9 salariés.

En revanche, il ressort que les entreprises de plus grande importance investissent quasiment toutes. C’est le cas de 90 % des sociétés de 10 à 249 salariés et 95 % des sociétés de 250 salariés ou plus.

Partager >>

A propos de l'auteur