Etat des lieux de l’automobile pour 2014

0

L’automobile français se porte bien, surtout PSA qui atteint son objectif et renoue avec un flux de trésorerie positive.

L’automobile en France en 2014

La fabrication d’automobile repart à la hausse dans l’hexagone. PSA et Renault sont en tête de la production française avec 4% de progression par rapport à 2013, avec notamment une hausse fulgurante remarquée pour PSA après sa restructuration.

Duster, marque low-cost de Dacia – groupe Renault, a fait quant à lui un bond de 9% sur ses ventes en Europe l’année dernière. Le constructeur envisagerait même de recruter 1000 salariés en CDI. Ces bonnes nouvelles pour l’automobile français montrent l’engagement et la réactivité des marques françaises sur un secteur qui se porte mal depuis quelques années.

Le lion de PSA ressurgit et surprend

Malgré un résultat négatif, le nouveau PDG Carlos Tavares, ancien numéro 2 de Renault, a permis au groupe PSA d’améliorer ses chiffres et de générer plus de 2,2 milliards d’euros de cash.

Ainsi, 1 an après l’arrivée de Carlos Tavares, l’entreprise française Peugeot Citroën a cessé de perdre de l’argent en mettant en œuvre de multiples actions. La première décision a été d’améliorer la gestion des stocks tout en réalisant une chasse aux dépenses inutiles. PSA Peugeot-Citroën a pu réaliser des économies considérables en réduisant de 30% sont stocks, sans créer de rupture d’approvisionnement ou de livraison. Ce choix repose sur l’un des fondements de la gestion de stocks puisqu’en sollicitant davantage ses stocks, on réduit les capitaux immobilisés.

Ce succès n’est pas dû à la simple arrivée de Carlos Tavares, son prédécesseur Philippe Varin avait l’année précédente augmenté le capital du groupe en l’ouvrant à l’Etat français et au chinois Dongfeng. Cette tendance positive va permettre à Peugeot de valoriser ses salariés en reversant une prime entre 1000€ et 1200€ par salarié.

Quel avenir pour le groupe PSA ?

Comme l’explique Yann Vincent, directeur industriel de l’enseigne, l’entreprise va améliorer sa rentabilité en Europe « Nous devons travailler sur les achats sur la logistique pour fluidifier les livraisons de nos fournisseurs, mais aussi sur le compactage des sites ».

 

Le lion compte sur le rajeunissement de ses modèles phares pour redorer son blason, en proposant une nouvelle coupe aux 208, 2008 et 308. Elles devront bientôt être présentées au grand public.

Le Groupe PSA Peugeot-Citroën compte poursuivre son développement à l’étranger, notamment en Russie, en Inde et en Amérique Latin.

Avec cette nouvelle tendance, l’automobile français revient sur le devant de la scène et affirme son savoir faire en France mais aussi à l’internationale.

Partager >>

A propos de l'auteur