Deutsche Bank : La direction démissionne et fait remonter le titre

0

La première banque allemande, la Deutsche Bank, a vu ses deux directeurs démissionner ce dimanche 7 juin. Anshu Jain et Jürgen Fitschen, les deux patrons du groupe, étaient en proie à de nombreux scandales et une série d’affaires douteuses. Un départ visiblement bénéfique au titre de la Deutsche Bank puisqu’il a grimpé dès l’ouverture du marché boursier ce lundi. La Deutsche Bank a annoncé ce dimanche la démission de ses deux codirecteurs, l’Indo-Britannique Anshu Jain et l’Allemand Jürgen Fitschen.

A la tête du groupe depuis 2012, ils étaient dernièrement pointés du doigt à cause de leurs mauvais résultats, mais surtout, ils faisaient face à de nombreuses affaires ayant ébranlé la banque et mis à mal la confiance des actionnaires.

Au total, la banque allemande est actuellement aux prises avec près de 6 000 litiges et elle a dû s’acquitter de dix milliards d’euros d’amendes ces dernières années. Récemment, une affaire de blanchiment d’argent en Russie a éclaté, ce qui a nécessité l’ouverture d’une enquête interne. Enfin, le groupe vient d’écoper d’une amende de 2,5 milliards de dollars dans une nouvelle affaire de manipulation des taux aux Etats-Unis.

Une démission qui profite au titre

La somme de ses affaires pèse lourdement sur le groupe et a poussé sa direction bicéphale vers la sortie.

Une annonce qui semble plaire au marché puisque l’action Deutsche Bank a fait un bond de 8% dès le lendemain à l’ouverture de la Bourse de Francfort. La démission des deux hommes semble rassurer les actionnaires.

Il revient désormais à John Cryan de reconquérir la confiance du marché puisqu’il sera nommé à la tête de la Deutsche Bank en mai 2016. Un communiqué précise « M. Cryan assurera seul la fonction de président-directeur général« . Il remplacera Anshu Jain et Jürgen Fitschen dont le départ est programmé entre mai et juin 2016.

Partager >>

A propos de l'auteur