Crédits à la consommation : Une hausse 16,6% en juin

0

D’après le dernier bilan mensuel de l’Association française des sociétés financières (ASF), les crédits à la consommation ont enregistré une hausse de 16,6% en juin par rapport à la même période de l’année précédente. Malgré cette progression encourageante, l’ASF précise que cette embellie n’est qu’apparente et évoque un calendrier favorable.

La production de nouveaux crédits à la consommation a fait un bond de près de 17% au mois de juin, comparé à juin 2014. Cela représente environ 3,52 milliards d’euros de crédits ayant été accordés. Si ces chiffres peuvent paraître de bon augure, l’Association Française des Sociétés Financières estime que les données de juin ne sont pas significatives en raison du calendrier. Les auteurs du bilan mensuel expliquent : « Cette forte augmentation doit être relativisée puisque ce mois compte deux jours ouvrables de plus qu’en juin 2014 (26 contre 24, soit un écart de +8,3%) ».

Une progression de 4,2% au dernier semestre

D’autre part, si on juge la totalité de cette demi année 2015, on constate que l’activité n’a progressé que de 4,2% par rapport à la même période en 2014.

Là encore, l’ASF nuance l’espoir que suscite cette augmentation et estime qu’une hausse de 4,2% est une maigre progression par rapport aux objectifs espérés. L’ASF précise que « Malgré cette orientation favorable de l’activité, la situation du marché continue d’être très dégradée puisqu’à fin juin la production cumulée des douze derniers mois demeure inférieure de 20,9% par rapport au point haut atteint en septembre 2008 ».

Pour ce premier semestre 2015, c’est principalement les crédits voués au financement de véhicules neufs qui ont profité à la hausse de la production de crédits à la consommation avec une progression de 12,7%. Les prêts personnels enregistrent 9,3% d’augmentation et le financement de biens d’équipement du foyer (électroménager, mobilier) a progressé de 5,3%.

Partager >>

A propos de l'auteur